Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Memnon (mythologie)

dimanche 22 octobre 2017, par ljallamion

Memnon (mythologie)

Personnage de la mythologie grecque

Duel de Memnon et d'Achille, amphore attique à figures noires, v. 520 av.jc (Staatliche Antikensammlungen (Munich)Fils d’Éos [1] et de Tithon , fils de Laomédon. Combattant du côté des Troyens pendant la guerre de Troie [2], il est tué en combat singulier par Achille.

Il est le roi des Éthiopiens [3]. Il est d’abord représenté comme ayant des traits grecs dans la céramique, bien que ses compagnons soient représentés avec des traits africains. Par la suite, Virgile comme Ovide le mentionnent bien comme ayant la peau noire.

Lorsque la guerre de Troie éclate, Memnon se présente spontanément aux Troyens ou, dans des versions plus tardives, est appelé par Priam. Il quitte Suse [4], où il a établi son royaume, et rejoint Troie où, revêtu d’une armure forgée par Héphaïstos, il se mesure à plusieurs héros grecs. Un peu plus tard, il affronte Nestor et celui-ci appelle à l’aide son fils Antiloque , l’un des deux grands amis d’Achille avec Patrocle. Antiloque sauve par son intervention la vie de Nestor mais est tué à sa place par Memnon. Achille, furieux, décide de venger son ami et engage le combat contre Memnon. Ce combat entre le fils d’Éos et le fils de Thétis est arbitré par Zeus lui-même qui donne la victoire à Achille mais accorde à Éos l’immortalité pour son fils.

Le cadavre de Memnon est emporté par sa mère en Éthiopie cependant que les Éthiopiens sont métamorphosés en oiseaux.

Pour la plupart des auteurs, le tombeau de Memnon se situe à l’embouchure du fleuve Aesépos, sur les bords de l’Hellespont [5]. Selon d’autres versions, il s’agit d’un simple cénotaphe [6], la véritable tombe se situant à Suse.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Memnon (mythologie)/ Portail de la mythologie grecque/ Roi de la mythologie grecque

Notes

[1] l’Aurore

[2] La guerre de Troie est un conflit légendaire de la mythologie grecque, dont l’historicité est controversée. Elle est parfois appelée Deuxième guerre de Troie en référence à l’expédition menée contre la cité par Héraclès après la quête de la Toison d’or que certains nomment Première guerre de Troie.

[3] peuple déjà cité par Homère et situé à l’époque archaïque près d’Océan, aux extrémités orientales de la terre. Hécatée de Milet est le premier à les situer au sud de l’Égypte

[4] Suse ou Chouchan dans la Bible est une ancienne cité de l’Iran située dans le sud-ouest de ce pays à environ 140 km à l’est du fleuve Tigre. Habitée dès la fin du 5ème millénaire av. jc, elle fut durant la haute Antiquité une des principales villes de la civilisation élamite, puis aux 5ème/5ème siècle av. jc la capitale de l’Empire perse achéménide, et resta peuplée jusqu’au 15ème siècle de notre ère au moins. La petite ville iranienne de Shush qui se trouve à proximité, a pris sa continuité depuis le milieu du 20ème siècle.

[5] Les anciens grecs désignaient le détroit sous le nom d’Hellēspontos qui fut latinisé en Hellespont. Le détroit des Dardanelles est un passage maritime reliant la mer Égée à la mer de Marmara. Originellement, le terme de Dardanelles et d’Hellespont désignait les régions situées de part et d’autre du détroit. Par extension, le mot désigne aujourd’hui le détroit lui-même. La possession de ce détroit, comme de celui du Bosphore, permet le contrôle des liaisons maritimes entre la mer Méditerranée et la mer Noire. Le détroit est long de 61 km, mais large de seulement 1,2 à 6 km, avec une profondeur maximale de 82 m pour une moyenne de 55 m.

[6] Un cénotaphe est un monument funéraire qui ne contient pas de corps contrairement au mausolée, élevé à la mémoire d’une personne ou d’un groupe de personnes, et dont la forme rappelle celle d’un tombeau. Le monument aux morts est une forme de cénotaphe.