Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Rhadamante ou Rhadamanthe

vendredi 26 juin 2015 (Date de rédaction antérieure : 4 janvier 2014).

Rhadamante ou Rhadamanthe

Personnage de la mythologie grecque

Le mythe de Rhadamanthe est fort pauvre. Dans les traditions les plus anciennes, chez Homère par exemple, Rhadamante régnait sur les îles des Bienheureux  [1].

Fils de Zeus et d’ Europe , frère de Minos , Rhadamanthe était surtout renommé pour sa vertu et sa justice infaillible. C’est pourquoi l’on vit plus tard en lui l’un des trois juges infernaux.

Enfin les mythographes antiques attribuèrent à Rhadamanthe une existence terrestre et voulurent en faire un personnage historique ; ils affirmèrent qu’il avait régné sur la Crète, sur les îles de la mer Egée, et sur une grande partie des côtes de l’Asie Mineure [2], qu’il avait donné à tous ces pays leurs lois et leur organisation politique.

D’après une autre tradition, Rhadamanthe aurait dû fuir la Crète. Il aurait abordé en Béotie [3], y aurait épousé Alcmène et contribué, avec Linos et Chiron , à l’éducation d’Héraclès.

En somme, les Grecs eux-mêmes n’avaient pas donné à ce personnage une physionomie bien nette. Le mythe de Rhadamanthe n’était peut-être à l’origine qu’une variante de celui de Minos.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de J. Toutain/ Imago Mundi/encyclopédie/ Rhadamante Rhadamante, Rhadamanthe ou Rhadamantys

Notes

[1] que l’imagination des Grecs plaçait aux extrémités de la terre, vers l’Occident, et qu’elle considérait comme le séjour éternel des héros aimés des dieux

[2] L’Anatolie ou Asie Mineure est la péninsule située à l’extrémité occidentale de l’Asie. Dans le sens géographique strict, elle regroupe les terres situées à l’ouest d’une ligne Çoruh-Oronte, entre la Méditerranée, la mer de Marmara et la mer Noire, mais aujourd’hui elle désigne couramment toute la partie asiatique de la Turquie (97 % du territoire du pays, les 3 % restants étant situés en Thrace orientale).

[3] La Béotie est une région de Grèce centrale. Elle est bordée par l’Attique au sud-est, par le golfe Euboïque à l’est, par la Phthiotide au nord, par la Phocide à l’ouest et par le golfe de Corinthe au sud. La capitale moderne est Livadiá, mot qui signifie prairie, pâturage, une réalité économique emblématique de la région. La capitale antique était Thèbes (actuelle Thiva).