Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Patrocle

mardi 23 mai 2017, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 18 mars 2013).

Patrocle

roi des Locriens et de Sthénélé

Groupe Pasquino, représentant peut-être Ménélas portant le corps de Patrocle, copie romaine d'après un original hellénistique. Se trouve dans les collections Médicis à Florence en 1570 ; installé dans la Loggia dei Lanzi en 1741. {JPEG}Fils de Ménœtius . Ayant tué le fils d’Amphidamas, dans un emportement de jeunesse causé par le jeu, il fut obligé de quitter sa patrie. Il trouva un asile à la cour de Pélée qui le fit élever par Chiron avec son fils Achille.

Sous les murs de Troie, Patrocle, ne pouvant décider son ami à oublier son ressentiment contre les Grecs et à rentrer dans la lutte contre les Troyens, obtient cependant de lui la permission de revêtir son armure et de combattre à sa place. Il prend donc les armes d’Achille, moins sa pique si pesante qu’aucun Grec ne pouvait s’en servir. Il repousse les Troyens, mais il tombe fatalement sous les coups d’Hector favorisé par Apollon.

Ajax et Ménélas font reculer Hector vainqueur, et emportent le corps de leur compagnon d’armes. Achille jure de le venger.

L’ombre de Patrocle lui apparaît et le prie de hâter ses funérailles, afin que les portes des Champs-Élysées lui soient ouvertes. Achille s’empresse de remplir ses intentions, et bientôt il sacrifie valeureusement Hector aux mânes de son ami.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de dicoperso/ Mythologie grecque et romaine