Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 15ème siècle > Louise d’Anjou (1445-1470)

Louise d’Anjou (1445-1470)

jeudi 20 juillet 2017, par ljallamion

Louise d’Anjou (1445-1470)

Blason du Maine.Née à Carlat [1], fille de Charles IV d’Anjou, comte du Maine [2] et d’Isabelle de Luxembourg.

Elle épouse à Poitiers en 1462 Jacques d’Armagnac comte de la Marche [3] et duc de Nemours [4]

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Louise d’Anjou/ Portail du royaume de France/ Dynastie des Valois

Notes

[1] Carlat est une commune française située dans le département du Cantal. Sur le rocher s’élevait depuis le 8ème siècle un château dont la position sur toute la vallée était imprenable, et que le roi Henri IV fit raser en 1604. Avec la Révolution française, la vicomté est confisquée et ses possessions vendues comme biens nationaux.

[2] Après 748 Le Maine et le Mans disparaissent des documents et chartes pour ne réapparaître qu’avec les Rorgonides qui sont probablement descendants de Roger et d’Hervé. À la mort de Gauzfrid en 878, son fils étant trop jeune pour lui succéder, le comté du Maine est donné à Ragenold, un rorgonide d’une branche cadette, puis Roger du Maine, marié à une carolingienne. Les Rorgonides se tournent alors vers les Robertiens et le comté est disputé entre les deux familles. Gauzlin II fils de Gauzfrid du Maine. Il est le dernier comte du Maine de sa famille, qui se le fait confisquer par le roi Charles III le Simple, au bénéfice de Robert le Fort, ancêtre des Capétiens. Sans enfant, Herbert II mort en 1062 désigne dans son testament Guillaume le Conquérant comme son successeur, mais les seigneurs du Maine se révoltent et appellent un oncle par alliance d’Herbert II.

[3] Le comté de la Marche apparaît à la fin du 10ème siècle et dure jusqu’à la Révolution française. Il passe entre les mains de différentes familles avant d’être contrôlé par la famille royale après 1525.

[4] Préalablement comté français à la suite de l’acquisition de Philippe le Hardi en 1274, Nemours fut érigé en duché-pairie en 1404 par le roi Charles VI et donné à Charles III le Noble, roi de Navarre, en échange de la ville de Cherbourg qu’il avait rachetée en 1399 à Richard II d’Angleterre.