Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Étienne II de Blois

mercredi 22 mars 2017

Étienne II de Blois (mort en 1102)

Comte de Blois de Châteaudun de Chartres et de Meaux-Seigneur de Sancerre, Saint-Florentin, Provins, Montereau, Vertus, Oulchy-le-Château, Château-Thierry, Châtillon-sur-Marne et Montfélix

Fils de Thibaut III de Blois et de Gersende, fille du comte Herbert 1er du Maine. En 1080 à Chartres, il épouse Adèle d’Angleterre, fille de Guillaume le Conquérant.

En septembre 1096, avec le duc Robert Courteheuse, il rejoint l’armée de Robert II de Flandre pour participer à la première croisade [1]. Découragé par les rigueurs et les difficultés du siège d’Antioche [2], il déserte de la ville assiégée en 1098, afin d’éviter une mort inéluctable. Mais sa réputation sera ternie parce que des croisés survivent, et réussissent à reprendre Jérusalem en 1099.

De retour à Blois, il est fraîchement accueilli par sa femme qui se dit offusquée, elle, Adèle d’Angleterre fille de Guillaume le Conquérant d’être mariée à un lâche. Elle le persuade de penser à sa réputation et de retourner en Terre sainte.

Il rejoint la seconde vague de participants à la première croisade qui part au printemps 1101. Il rachète sa conduite précédente par une mort au combat à Ramla [3], le 19 mai 1102. Albert d’Aix rapporte qu’il aurait été capturé puis décapité.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Christopher Tyerman, « Adela of Blois », dans Who’s Who in Early Medieval England, 1066-1272, Éd. Shepheard-Walwyn, 1996

Notes

[1] La première croisade s’est déroulée de 1096 à 1099 à la suite, entre autres, du refus intervenu en 1078 des Turcs Seldjoukides de laisser libre le passage aux pèlerins chrétiens vers Jérusalem. Cette croisade s’achève par la prise de Jérusalem et la création du royaume chrétien de Jérusalem.

[2] Le premier siège d’Antioche eut lieu du 21 octobre 1097 au 2 juin 1098. Le second siège lui succède lorsque les musulmans tentèrent de reprendre la ville aux croisés et dura du 7 juin au 28 juin 1098.

[3] Le 7 septembre 1101, 260 chevaliers et 900 fantassins du Royaume de Jérusalem, commandés par le roi Baudouin, mettent en déroute une armée fatimide dix fois supérieure en nombre tout en perdant eux-mêmes un tiers de leurs effectifs.