Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 11ème siècle > Herbert 1er du Maine dit Herbert 1er Éveille-Chien

Herbert 1er du Maine dit Herbert 1er Éveille-Chien

jeudi 12 mars 2015

Herbert 1er du Maine dit Herbert 1er Éveille-Chien (vers 985-1032/1035)

Comte du Maine de 1014 à sa mort

Blason comte du MaineFils de Hugues III comte du Maine. Son surnom peut évoquer celui qui se lève tôt pour partir à la chasse avec sa meute.

Son père, allié au comte de Blois avait été forcé en 996 d’accepter la suzeraineté de Foulque III Nerra, comte d’Anjou.

Dès son accession au trône comtal, ce dernier lui demanda de le soutenir dans sa lutte contre Eudes II de Blois. Le contingent qu’il amena à la bataille de Pontlevoy [1] le 6 juillet 1016, fut décisif pour assurer la victoire angevine.

L’affaiblissement du pouvoir royal permit à Herbert un accroissement de son pouvoir personnel, et il commença à faire battre sa propre monnaie. Il confia des terres à ses fidèles, en les autorisant à la construction de châteaux.

Le Maine ainsi défendu, il se tourna vers les comtes de Blois et de Rennes pour lutter contre le duc d’Anjou et le roi de France.

L’évêque du Mans Avesgaud étant un partisan de l’Anjou, la lutte devint rapidement intérieure, et Avesgaud, qui doit se réfugier à la Ferté-Bernard [2] prononce l’interdit sur le diocèse du Mans.

En 1025, au cours d’une entrevue à Saintes, Herbert est capturé par Foulque Nerra et doit renoncer à ses désirs d’indépendance.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Herbert Ier du Maine/ Portail du Maine/ comte du Maine

Notes

[1] Les troupes angevines rencontrent les troupes du comte de Blois dans une plaine à Pontlevoy. Sans attendre le comte du Maine, Foulques se lance au combat. Celui-ci fini par tourner à l’avantage des blésois, qui arrivent à blesser grièvement le comte d’Anjou et à tuer Sigibran de Chemillé, porte-étendard des angevins. Alors que les angevins se retirent, les troupes fraîches d’Herbert arrivent sur les lieux et engagent le combat avec les restes de l’armée du comte de Blois qui se débande, Eudes lui-même s’enfuit.

[2] La Ferté-Bernard est une commune française, située dans le département de la Sarthe