Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Vardanès 1er de Parthie

mercredi 11 janvier 2017

Vardanès 1er de Parthie

Roi des Parthes ayant régné de 40 à 47

Vardanès 1er semble avoir pris le pouvoir à la mort de son père Artaban III en 40. Il entre en conflit avec le prétendant Gotarzès II , qui est peut-être son frère, et réussit à le chasser en Hyrcanie [1] en 41.

Il reprend ensuite la ville de Séleucie [2] en révolte contre le pouvoir parthe depuis 7 ans. Il se prépare à intervenir en Arménie mais il est arrêté par Vibius Marsus, le gouverneur romain de Syrie. Il aurait soumis les provinces de l’est de l’empire jusqu’au Sind [3] qui sépare les Daces [4] des Ariens [5].

Vardanès est finalement victime d’un complot de ses sujets qui le tuent pendant qu’il s’adonne à la chasse.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de André Verstandig, Histoire de l’Empire parthe (-250 à 227), Bruxelles, Le Cri Histoire édition,‎ 2001

Notes

[1] L’Hyrcanie est le nom qui dans l’Antiquité est donné aux régions d’Asie situées au sud-est de la Mer Caspienne (anciennement l’Océan Hyrcanien) au nord-est de l’Iran actuel, autour de l’actuelle Gorgan. L’Hyrcanie est une province de la Médie puis de l’empire perse des Achéménides et c’est à la frontière entre cette satrapie et la Parthie que Darius III, en fuite devant Alexandre le Grand, est assassiné en 330 av. jc. Plus tard cette région est englobée dans le royaume des Parthes.

[2] Séleucie du Tigre est une ville antique ruinée située en Irak, en face de Ctésiphon et à trente-cinq kilomètres environ de Bagdad. Elle fut une des plus grandes cités de Mésopotamie à la fin de l’Antiquité, s’inscrivant dans l’histoire entre Babylone et Bagdad. Fondée par le successeur d’Alexandre le Grand, Séleucos 1er Nicator, elle devint rapidement une très grande ville et un centre commercial incontournable.

[3] Le Sind ou Sindh est une région historique et actuellement l’une des quatre provinces fédérées du Pakistan. Situé le plus au sud du pays, il est entouré du Baloutchistan à l’ouest et au nord, du Pendjab au nord, du Rajasthan indien à l’est et enfin du Gujarat et du Rann de Kutch au sud. Le Sind dispose aussi d’un accès à la mer d’Arabie au sud-ouest. Le Sind est la troisième plus grande province pakistanaise, avec une superficie de 140 915 km².

[4] Les Daces est le nom donné par les Romains aux tribus thraces du Nord, ayant peuplé le bassin du Bas Danube dans l’Antiquité. Les Daces sont parfois identifiés aux Gètes (les historiens roumains les appellent Gèto-Daces, ou Gètodaces, arguant que Gètes est leur nom grec, et Daces leur nom latin) mais d’autres historiens considèrent qu’il s’agissait de deux peuples distincts, mais apparentés

[5] L’arianisme est un courant de pensée théologique des débuts du christianisme, due à Arius, théologien alexandrin au début du 4ème siècle. La pensée de l’arianisme affirme que si Dieu est divin, son Fils, lui, est d’abord humain, mais un humain disposant d’une part de divinité. Le premier concile de Nicée, convoqué par Constantin en 325, rejeta l’arianisme. Il fut dès lors qualifié d’hérésie par les chrétiens trinitaires, mais les controverses sur la double nature, divine et humaine, du Christ (Dieu fait homme), se prolongèrent pendant plus d’un demi-siècle. Les empereurs succédant à Constantin revinrent à l’arianisme et c’est à cette foi que se convertirent la plupart des peuples germaniques qui rejoignirent l’empire en tant que peuples fédérés. Les wisigoths d’Hispanie restèrent ariens jusqu’à la fin du 6ème siècle et les Lombards jusqu’à la moitié du 7ème siècle.