Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 5ème siècle > Khosrov IV d’Arménie

Khosrov IV d’Arménie

samedi 28 novembre 2015

Khosrov IV d’Arménie

Roi d’Arménie de 387 à 392, puis de 414 à 415

Khosrov IV est présenté par les historiens arméniens anciens Fauste de Byzance et Moïse de Khorène comme un jeune prince de la maison des Arsacides, sans que son origine précise ne soit évoquée. Il est présenté dans les généalogies modernes comme un fils du roi Varazdat

Khosrov IV est porté sur le trôné d’Arménie en 387 par le roi de Perse Shapur III , en opposition au roi Arsace III considéré par la Perse comme inféodé à l’Empire romain. Le Chah de Perse lui donne en outre pour épouse sa sœur Zérouantoukhd et un certain Zig pour régent, et l’envoie en Arménie avec une nombreuse armée. Khosrov IV ne tarde pas à contrôler la quasi-totalité du royaume.

Après la mort de son concurrent Arsace III, Khosrov IV est reconnu par l’ensemble de la noblesse arménienne et obtient la partie occidentale du pays comme vassal de l’Empire romain. Il tente de maintenir un équilibre fragile entre ses deux puissants voisins. Afin de faire face à l’iranisation de l’Arménie, il favorise l’accession au trône patriarcal de Sahak 1er Parthev, le dernier descendant de la dynastie patriarcale fondée par Grégoire 1er l’Illuminateur, et qui a fait ses études parmi les Byzantins.

Rapidement le roi d’Arménie est en butte à l’opposition traditionnelle des Nakharark [1] qui n’hésitent pas à le dénoncer comme un traître au nouveau roi de Perse, Vahram IV.

En 392, ce dernier le convoque en Iran, le dépose et le remplace par son frère Vram Châhpouh . Khosrov IV est interné pour 22 ans au Château de l’Oubli au Khouzistan [2]. Libéré après le décès de son frère en 414, Khosrov IV est rétabli comme roi d’Arménie par Yazdgard 1er mais il meurt après un an de règne.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Cyrille Toumanoff, Les dynasties de la Caucasie chrétienne de l’Antiquité jusqu’au xixe siècle : Tables généalogiques et chronologiques, Rome,‎ 1990,

Notes

[1] Le nakharar est un satrape héréditaire en Arménie. Ce titre est de premier ordre au sein de la noblesse arménienne antique et médiévale.

[2] Le Khouzistan est une des 30 provinces d’Iran. Elle est située au sud-ouest du pays, aux confins de l’Irak et du Golfe Persique. Sa capitale est Ahvaz.