Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Cotys 1er

lundi 27 juillet 2015

Cotys 1er

Roi des Odryses

Fils de Penthée et de Seuthes 1er ou de Seuthes II, né sous le règne de Seuthes 1er, il devient prince d’une portion de la Thrace, roi des Odryses, vers l’an 384 av. jc en tuant son prédécesseur Hebryzelmis, et règne jusqu’en vers l’an 359 av. jc. Le royaume atteint son apogée sous son règne.

Aux débuts de son règne, il s’entend bien avec les Athéniens et donne même sa fille à Iphicrate , un général, qui a rendu quelques services à son père. Il subjugue les peuples voisins et devient le roi le plus puissant de Thrace [1], ce qui engage les Athéniens, qui le ménagent à cause de la Chersonèse de Thrace [2], à lui accorder le titre de citoyen et à lui décerner des couronnes d’or.

Plus tard, les Athéniens et les Thraces s’opposent concernant une révolte en Perse. Cotys veut ensuite attaquer la Chersonèse de Thrace, mais Iphicrate ne veut pas contribuer à dépouiller sa patrie et quitte son service.

Les Athéniens organisent une rébellion, aidant Miltocytlus à se révolter contre lui. Athènes se hâte d’accorder au rebelle une aide militaire mais les orateurs du parti d’Iphicrate trouvent le moyen d’empêcher l’armée athénienne de partir, en soudoyant les commandants.

Cotys vainc Miltocytlos, s’empare du Mont-Sacré de la Thrace, et de tous les trésors qui s’y trouvent. Les Athéniens, à cette nouvelle, font le procès du général de l’armée restée à Athènes et envoient d’autres généraux combattre Cotys qui les vainc grâce aux conseils d’Iphicrate.

Cotys ne renonce pas à son projet et il s’empare de la plus grande partie de la Chersonèse de Thrace en 359 av. jc.

Il s’allie avec le nouveau roi de Macédoine, Philippe II. Il est ensuite assassiné, vers l’an 359 av. jc, par deux élèves de Platon alors qu’ils étaient conseillers du roi. Ils l’assassinèrent au cours d’une fête dans son palais, prétextant qu’il avait fait du tort à leur père. À leur retour à Athènes, ils sont proclamés citoyens d’honneur et récompensés par des couronnes d’or.

À sa mort, la Thrace est divisée en trois royaumes, son fils Cersobleptès à l’est, Bérisadès à l’ouest et Amadocos II au centre. Les trois royaumes tomberont tous, avant 341 av. jc, les uns après les autres sous la coupe des Macédoniens de Philippe II, père d’Alexandre le Grand. Il faudra attendre Seuthès III, possible fils de Cotys 1er, pour recouvrer un royaume de Thrace indépendant à la fin du 4ème siècle av. jc.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Cotys I »

Notes

[1] La Thrace est une région de la péninsule balkanique partagée entre : la Bulgarie (Thrace du nord), la Grèce (Thrace occidentale ou Thrace égéenne) et la Turquie (Thrace orientale).

[2] La péninsule de Gallipoli, également connue sous son nom antique de Chersonèse de Thrace, est une péninsule située en Turquie, dépendant de la Thrace. Elle constitue la rive nord des Dardanelles (l’ancien Hellespont). Sa rive nord est baignée par la mer Égée.