Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 1er siècle de notre ère > Ignace d’Antioche dit Saint Ignace d’Antioche

Ignace d’Antioche dit Saint Ignace d’Antioche

lundi 6 juillet 2015

Ignace d’Antioche dit Saint Ignace d’Antioche (vers 35-107/113)

Troisième évêque d’Antioche vers 68

Saint Ignace (fresque du monastère d'Hosios Loukas, Béotie, Grèce).D’origine syrienne Probablement disciple direct des apôtres Pierre et Jean il est surtout connu pour ses lettres apostoliques, associant le martyre pour la Foi aux grains de blé moulus pour devenir le pain de l’Eucharistie.

Ses lettres apostoliques développant une première théologie eucharistique le font ranger parmi les Pères apostoliques, première génération de Pères de l’Église.

Ignace fut arrêté par les autorités et transféré à Rome pour être mis à mort dans l’arène, pendant la persécution de Trajan. On espérait ainsi faire un exemple afin de freiner l’expansion du christianisme. Au contraire, il rencontra et encouragea de nombreux chrétiens sur son chemin et il écrivit des lettres aux Éphésiens [1], aux Magnésiens [2], Tralliens [3], Philadelphiens [4], Smyrniens [5], et aux Romains, de même que la lettre à Polycarpe, qui selon la tradition était évêque de Smyrne et un disciple de Saint Jean l’Évangéliste.

Vu le faible nombre d’écrits de cette période de l’Église, ces lettres eurent une influence dans le développement de la théologie chrétienne. Elles semblent avoir été écrites en grande hâte et sans véritable plan, comme une succession non systématique de pensées.

Ignace est le premier écrivain chrétien dont les écrits nous sont parvenus et qui insiste fortement sur la loyauté à l’évêque de la ville, assisté par les presbytres [6] et les diacres [7]. Ignace insiste aussi sur la valeur de l’Eucharistie, et l’appelle un médicament pour la vie éternelle. Il montrait que l’Église romaine avait primauté sur les autres Églises, car elle présidait à l’amour.

Cependant, sur la quinzaine d’épîtres qui nous sont parvenues sous le nom d’Ignace d’Antioche, seules 7 sont aujourd’hui considérées couramment comme authentiques.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Ignace d’Antioche/ Portail du christianisme/ Père de l’Église

Notes

[1] Éphèse est l’une des plus anciennes et plus importantes cités grecques d’Asie Mineure, la première de l’Ionie. Bien que ses vestiges soient situés à près de sept kilomètres à l’intérieur des terres, près des villes de Selçuk et Kuşadası dans l’Ouest de l’actuelle Turquie, Éphèse était dans l’Antiquité, et encore à l’époque byzantine, l’un des ports les plus actifs de la mer Égée ; il est situé près de l’embouchure du grand fleuve anatolien Caystre

[2] Magnésie est un site archéologique de Turquie et une cité grecque d’Ionie fondée vers 530 av. jc non loin de Pergame. Aristote dit dans ses Commentaires, que les Magnésiens des bords du Méandre sont une colonie de Delphes. Ils offrent aux étrangers le logement, le sel, l’huile, le vinaigre, la lumière, les lits, les tapis et les tables. » Le site est près du village de Tekin dans le district de Germencik de la province d’Aydın au bord de la route D525.

[3] Aydın est une ville de Turquie, préfecture de la province du même nom située au bord de la mer Égée.

[4] Alaşehir ou Alacheur est un chef-lieu de district de la ville de la province de Manisa en Turquie, située en Anatolie. C’est une des premières villes à avoir porté le nom de Philadelphie. Fondée en 189 av.jc par le roi Eumène II de Pergame, qui la nomma par affection pour son frère et successeur Attale II, à qui la loyauté avait valu le surnom de Philadelphos (Philadephe), c’est-à-dire celui qui aime son frère. Elle est tenue par l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem jusqu’en 1390 avant de passer sous contrôle ottoman. La ville est connue pour être le site de l’une des sept Églises d’Asie citées dans l’Apocalypse. Elle est le siège d’un ancien évêché.

[5] Izmir anciennement Smyrne, est le deuxième plus grand port de Turquie après İstanbul. Elle est située sur la mer Égée près du golfe d’Izmir. Ses habitants sont les Smyrniotes.

[6] prêtres

[7] Le diacre est une personne qui assiste le dirigeant d’une Église chrétienne et est responsable de certaines activités de l’Église. C’est un homme ayant reçu le premier degré du sacrement de l’ordre dans l’Église catholique.