Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 100 av.jc à 1 de notre ère > Pharnabaze II ou Bartom 1er

Pharnabaze II ou Bartom 1er

vendredi 3 juillet 2015

Pharnabaze II ou Bartom 1er (mort vers 30 av. jc)

Roi d’Ibérie de la dynastie artaxiade

Fils du roi Artocès 1er , associé au trône dès l’an 65 av. jc, à la suite de la défaite des Géorgiens face aux Romains. Il devient le seul roi de Karthli [1] à la mort de son père et envoie des ambassadeurs à Pompée.

Après la mort de Jules César en 44 av. jc, il se range du côté de Marc Antoine avant de se rebeller contre lui vers 35 av. jc. Il se déclare indépendant de Rome mais Publius Canidius Crassus , lieutenant de Marc Antoine, marche contre les Ibéres [2] et force leur roi Pharnabaze vaincu dans le combat à se joindre à lui contre Phraatès IV roi des Parthes [3].

Peu de temps après, Pharnabaze épouse une noble parthe qui lui donne une fille, mais le vieux Mirvan II d’Ibérie, fils du défunt roi Mirvan 1er , se rebelle contre les usurpateurs artaxiades, fait assassiner Pharnabaze II et son fils adoptif et se proclame roi de Karthli en épousant la femme du roi précédent.

Il rétablit ainsi la dynastie Nimrodide, fondée jadis par Mirvan 1er, le gendre de Sauromace 1er .

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Cyrille Toumanoff, Les dynasties de la Caucasie chrétienne de l’Antiquité jusqu’au xixe siècle : Tables généalogiques et chronologiques, Rome,‎ 1990, p. 94

Notes

[1] Appelé Ibérie dans l’Antiquité, le Karthli fut un royaume géorgien dès le 3ème siècle av. jc. Ses souverains se convertirent au christianisme en 337.

[2] L’Ibérie, aussi connue sous le nom d’Ivérie est le nom donné par les Grecs et les Romains à l’ancien royaume de Karthlie et correspondant approximativement aux parties méridionale et orientale de l’actuelle République de Géorgie.

[3] La Parthie est une région historique située au nord-est du plateau iranien, ancienne satrapie de l’empire des Achéménides et berceau de l’Empire parthe qui domine le plateau iranien et par intermittence la Mésopotamie entre 190 av. jc et 224 ap. jc. Les frontières de la Parthie sont la chaîne montagneuse du Kopet-Dag au nord (aujourd’hui la frontière entre Iran et Turkménistan) et le désert du Dasht-e Kavir au sud. À l’ouest se trouve la Médie, au nord-ouest l’Hyrcanie, au nord-est la Margiane et au sud-est l’Arie. Cette région est fertile et bien irriguée pendant l’antiquité, et compte aussi de grandes forêts à cette époque.