Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Sassan

mercredi 15 avril 2015

Sassan

Fondateur plus ou moins légendaire de la dynastie sassanide à la fin du 3ème siècle.

Selon la tradition, Sassan ou Sâsan était prêtre du temple d’ Anahîta près de l’antique Persépolis [1], son épouse Râm-behist était la fille du roi de la dynastie des Bâzrangî, dont Gôzihr, roi d’Istakhr [2], son suzerain, faisait également partie.

L’avènement de son fils supposé Pâpak marque le véritable début de la dynastie sassanide, dont l’origine se trouve donc au cœur du pays perse près de Chiraz [3] dans le Fars [4].

Toutefois, c’est bien le seigneur Sâsan qui est désigné comme le fondateur de la dynastie dans la grande inscription de Naqsh-e Rostam [5], un texte établi à la gloire du roi Shapur 1er, son arrière-petit-fils.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Jean Gagé, La montée des Sassanides, « Histoire de Babak de Sasan et d’Ardachir » par Tha’alibi, Le Mémorial des Siècles, Éditions Albin Michel, Paris, 1964

Notes

[1] Persépolis, était une capitale de l’empire perse achéménide. Le site se trouve dans la plaine de Marvdasht, au pied de la montagne Kuh-e Rahmat, à environ 70 km au nord-est de la ville de Shiraz, province de Fars, Iran.

[2] Istakhr est une ville antique de Perse (Iran) situé dans une vallée à plus de 1 600 m d’altitude. Le site est étroitement lié à celui de Naqsh-e Rostam qui recèle des tombes achéménides et d’importants bas-reliefs sassanides. Au-delà on entre dans la plaine de Marvdasht où se trouve le site de Persépolis, 5 km plus loin.

[3] Shiraz ou Chiraz est une ville du sud-ouest de l’Iran. C’est la capitale de la province du Fars. Chiraz a été la capitale de la Perse sous la dynastie Zand de 1750 jusqu’en 1794, quand les Qajars ont déplacé la capitale à Téhéran. Chiraz est la capitale de la culture et d’art de l’Iran

[4] Le Fars ou Pars est une des trente provinces d’Iran, au sud-ouest du pays. Sa capitale est Chiraz.

[5] Naqsh-e Rostam est un site archéologique situé à environ 5 km au nord-ouest de Persépolis, dans la province du Fars en Iran. Cet endroit est appelé Næqš-e Rostæm « le portrait de Rostam » parce que les Perses pensaient que les bas-reliefs sassanides sous les tombes représentaient Rostam, un héros mythique perse.