Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Phébé ou Phœbé

mercredi 28 septembre 2022, par lucien jallamion (Date de rédaction antérieure : 6 janvier 2015).

Phébé ou Phœbé

Personnage de la mythologie grecque Phébé

Phébé et Astéria, détail de frise de la Gigantomachie du Grand Autel de Pergame, 2ème siècle av. jc, (musée de Pergame (Berlin))Titanide [1], fille d’Ouranos [2] et de Gaïa [3].

Mariée à son frère Céos, elle donne naissance à Léto et Astéria. Elle est traditionnellement associée à la Lune et à Artémis , avec qui elle est parfois confondue.

Selon l’introduction des Euménides d’Eschyle, elle reçoit le contrôle de l’oracle de Delphes [4] après sa sœur Thémis, et le transmet à Apollon comme cadeau d’anniversaire.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article Eschyle, Euménides/ Édition Belles Lettres/ Collection Théâtre grec et latin /Publication 1er janvier 1989

Notes

[1] Dans la mythologie grecque, les Titans sont les divinités primordiales géantes qui ont précédé les dieux de l’Olympe. Ils étaient fils d’Ouranos et de Gaïa. Basés sur le Mont Othrys, les Titans les plus célèbres incluent les douze premiers enfants de la Gaïa primordiale (Terre-Mère) et Ouranos (Ciel-Père). Ils étaient des divinités géantes d’une force incroyable, qui ont régné au cours du légendaire Âge d’or, et ont également composé le premier panthéon des divinités grecques.

[2] le Ciel

[3] la Terre

[4] L’oracle de Delphes est resté très vivant et consulté jusqu’au 2ème siècle av. jc. Les empereurs de Rome sont peu à peu venus non pour demander des oracles, mais pour piller le sanctuaire. La Grèce se dépeuple et le sanctuaire a de moins en moins de clients, on ne construit plus de nouveaux monuments pendant cette période, Plutarque est désolé de ne voir la Pythie au travail qu’une fois par mois. Pausanias constate la dégradation terrible du sanctuaire d’Athéna Pronoia. Le monde grec s’effondre et Delphes en subit la marée. Les débuts de l’ère chrétienne vont lui porter le coup de grâce.