Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De l’Antiquité à 400 av.jc > Panyasis ou Panyassis d’Halicarnasse

Panyasis ou Panyassis d’Halicarnasse

dimanche 2 novembre 2014

Panyasis ou Panyassis d’Halicarnasse (début du 5ème siècle av.jc-vers 457 av.jc)

Poète grec de l’antiquité

Il faisait partie des poètes épiques du canon alexandrin. Bien que Douris de Samos affirme que Panyasis, fils de Diocle, est né à Samos [1], les historiens sont plus enclins à suivre la Souda [2], selon lequel il est né à Halicarnasse. Il est le cousin ou peut-être l’oncle d’Hérodote.

En effet, le père de Panyasis, Polyarque, serait le frère d’un des parents du grand historien. Ces assertions sont confirmées par Pausanias le Périégète et par Clément d’Alexandrie.

Les deux cousins étaient opposés au tyran d’Halicarnasse, Lygdamis II, et Panyasis, accusé d’avoir pris part à une conjuration aristocratique visant à éliminer le tyran, fut exécuté.

Hérodote, quant à lui réussit à s’enfuir à Samos avec sa famille, cité partie prenante de la ligue de Délos [3], opposée à l’empire perse dont Halicarnasse est une cité vassale.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Panyasis/ Portail de la Grèce antique/ Poète de la Grèce antique

Notes

[1] Samos est une île grecque de la mer Égée, proche de l’Asie Mineure et située à 70 kilomètres au Sud-ouest de Smyrne, aujourd’hui Izmir en Turquie.

[2] La Souda est une encyclopédie grecque de la fin du 9ème siècle. C’est un ouvrage de référence, en particulier pour les citations, très souvent utilisé dans les travaux portant sur l’Antiquité.

[3] À la suite de ses victoires sur les Perses au cours des guerres médiques, Athènes devient la puissance dominante du monde grec durant toute la période du 5ème siècle av. jc. En effet la Ligue de Délos, alliance militaire initialement créée pour repousser l’ennemi perse, évolue d’une coordination de forces armées grecques sous l’égide des Athéniens vers une confédération étatique soutenue militairement, financièrement, et culturellement par Athènes. Les liens qu’entretient cette cité avec ses alliés sont donc à partir du milieu du siècle des rapports de cité mère à cités vassales. Ainsi en 454 le trésor de Délos est transféré à Athènes. L’union entre la nouvelle métropole et ses provinces est passée de mutuellement consentie à maintenue par la force.