Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Hérodote

vendredi 1er avril 2016, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 23 juillet 2011).

Hérodote (vers 484-vers 425 av.jc)

Historien grec

Copie d'un portrait posthume d'Hérodote datant du 4ème siècle av. jc, (palais Massimo alle Terme à Rome)Il a été surnommé le « père de l’Histoire » par Cicéron, il est considéré comme l’un des premiers explorateurs. C’est également le premier prosateur dont l’œuvre nous soit restée.

Fils de Lyxès, il est membre d’une famille modeste qui revendique une ascendance dorienne, mais dont le sang grec est probablement mélangé à du sang carien. Dans sa jeunesse, il suit sa famille, adversaire du tyran Lygdamis, en exil à Samos [1].

Après de nombreux voyages en Egypte, Syrie, Tyr, Babylone, la Macédoine, il retourne à Halicarnasse [2], en Carie [3], vers 454 et participa à l’insurrection qui renversa la tyrannie. Peu après, il fut de nouveau inquiété et s’établit à Athènes où il se lia avec Sophocle. Il suit ensuite les colons qui, à l’instigation de Périclès, partent fonder Thourioi [4], en Grande Grèce. C’est là qu’il meurt vers 425

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de histoire de Hérodote/Encyclopédie universelle Imago Mundi/

Notes

[1] Samos est une île grecque de la mer Égée, proche de l’Asie Mineure appartenant aujourd’hui à la Grèce, située à 70 kilomètres au Sud-ouest d’Izmir, près des villes modernes de Chora et Tigani.

[2] Halicarnasse est une ancienne ville d’Asie mineure sur la mer Égée, dans l’ancienne province de Carie, actuellement sous le nom de Bodrum, au sud-ouest de la Turquie.

[3] La Carie est une ancienne province du sud-ouest de l’Asie mineure, située entre la Lycie à l’Est, la Phrygie au Nord, la Lydie à l’Ouest et la mer Égée au Sud. À l’origine, c’est une colonie phénicienne, prise ensuite par les Doriens qui fondent les cités de Cnide et d’Halicarnasse. Sous la domination des Perses, elle devient une satrapie, rapidement gouvernée par des satrapes locaux qui se comportent comme des monarques autonomes, comme Mausole ou sa femme Artémise II. Sous l’Empire romain, la Carie devient une province romaine d’Asie.

[4] Thourioi, Thurii ou Thurium était une ville de la Grande Grèce sur le Golfe de Tarente, près du site antique de Sybaris. La fondation de la ville remontait à 452 av. jc et était l’œuvre d’exilés de Sybaris et de leurs descendants qui souhaitaient repeupler le site de l’antique Sybaris. Une colonie panhellénique est fondée entre 446 et 443 av. jc, sur les ruines de l’ancienne Sybaris, sur des plans d’Hippodamos. Cette colonie est issue de la politique extérieure de Périclès, durant une période d’impérialisme athénien. Les colons sont originaires des cités de la mer Egée alors sous domination d’Athènes au travers de la ligue de Délos.