Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Pontien

mardi 30 septembre 2014

Pontien (mort en 235)

18e pape de l’Église catholique de 230 à 235

Pontien 18e pape de l'Église catholique de 230 à 235Les seuls faits historiques attestés portent sur le synode qu’il tient à Rome en 231 pour approuver la condamnation d’Origène par Démmétrius, évêque d’Alexandrie. La position de Pontien vis-à-vis du schisme d’Hippolyte de Rome, débuté sous Calixte 1er, n’est pas connue.

L’accession au trône de l’empereur Maximin le Thrace en mars 235 marque le début d’une nouvelle persécution contre les chrétiens. Pontien et Hippolyte sont déportés dans des mines en Sardaigne. Le “Liber Pontificalis” précise qu’il s’agit de l’îlot Molara, alors dénommée Buccina, près de Tavolara au sud de l’archipel de La Maddalena.

Pontien renonce à son siège épiscopal le 28 septembre 235 pour permettre l’élection d’un nouvel évêque. Il est possible qu’Hippolyte ait renoncé à sa contestation en même temps. Les deux hommes semblent également s’être réconciliés au cours de leur déportation commune.

Pontien décède peu après le 29 ou 30 octobre 235, probablement de mauvais traitements comme le mentionne le Liber Pontificalis. Fabien , l’un de ses successeurs, fait rapatrier son corps ainsi que celui d’Hippolyte en 236 ou en 237. Il est inhumé, le même jour que celui d’Hippolyte, le 13 août 236 dans la catacombe de Saint-Calixte inaugurant une tradition qui continuera jusqu’à Eutychien et donnant naissance à la crypte des Papes.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Encyclopedia Catholic/Pope St. Pontian/Traduit de l’anglais par mes soins