Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 100 av.jc à 1 de notre ère > Caius Sallustius Crispus dit Salluste

Caius Sallustius Crispus dit Salluste

vendredi 26 septembre 2014

Caius Sallustius Crispus dit Salluste (86-35 av. jc),

Homme politique, militaire et historien romain

Image de Salluste sur une pièce.Né à Amiternum [1], issu d’une famille libre de souche plébéienne, obscure, mais probablement aisée, questeur en 55, tribun de la plèbe en 52, il soutient le parti des populares, soutenus par Jules César et Pompée, contre les optimates [2], de Titus Annius Milon et Cicéron. Lors du procès des meurtriers de Clodius Pulcher, chef des populares, il prend ouvertement parti contre Milon, accusant ce dernier d’avoir tué Clodius de ses propres mains.

Ami de Jules César, il est chargé de mener la flotte romaine en Illyrie [3]. Salluste est alors exclu du Sénat romain pour immoralité en 50. Il est battu par les pompéiens en 49.

De nouveau questeur, Salluste peut réintégrer le Sénat. César lui confie un commandement en Campanie, dont les légions se sont mutinées. Il y est battu.

Le domaine politique lui convient mieux. Élu préteur en 47, il accompagne César en Afrique et, par ses talents, se voit confier le gouvernement de la nouvelle province romaine de Numidie [4] en 46/45.

Après l’assassinat de Jules César en mars 44, voyant que sa carrière politique se termine irrémédiablement, il préfère se retirer de la vie publique.

Salluste est l’auteur de 3 grands ouvrages, dont seulement 2 nous sont parvenus entièrement.

“La Conjuration de Catilina” est le récit du complot de Catilina visant la prise du pouvoir, dénoncé par Cicéron . “La Guerre de Jugurtha” rapporte une guerre de Rome en Afrique du nord contre le roi numide Jugurtha, entre 112 et 105 av. jc.

Les Histoires sont très incomplètes. Elles traitent de l’histoire de Rome entre la mort de Sylla et la victoire de Pompée contre les pirates en 67.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Salluste/ Portail de la Rome antique/ Historien romain

Notes

[1] Amiternum est le nom d’une cité romaine, située dans les Abruzzes et fondée par la tribu des Sabins. Ses ruines se trouvent à 9 km de L’Aquila, sur le territoire de la frazione (hameau) de San Vittorino. Son nom provient du fleuve Aterno. C’était la patrie de Salluste.

[2] Optimates, tendance politique aristocratique et conservatrice qui marqua le dernier siècle de la République romaine, par son opposition aux populares. Ce ne fut pas un parti politique au sens moderne, mais un clivage majeur dans les luttes politiques et sociales romaines, permettant aux acteurs politiques de se situer face au réformisme et au populisme des populares au sein d’alliances personnelles souvent mouvantes.

[3] L’Illyrie est un royaume des côtes de la rive orientale de l’Adriatique, correspondant à peu près à l’Ouest de la Croatie, de la Slovénie et de l’Albanie actuelle. Les Illyriens apparaissent vers le 20ème siècle av. jc. C’est un peuple de souche Indo-Européenne qui comprenait des Dalmates et des Pannoniens. Vers -1300 ils s’établissent sur les côtes Nord et Est de l’Adriatique. Les Illyriens sont les premiers avec les Grecs, à s’installer dans les Balkans et constituent un immense Royaume. Au VIIe siècle av. J.-C. et VIe siècle av. J.-C., l’Illyrie subit une forte héllénisation du fait de ses relations avec les Grecs, qui y ont fondé des comptoirs.

[4] La Numidie est d’abord un ancien royaume berbère, qui alterna ensuite entre le statut de province et d’état vassal de l’Empire romain. Elle est située sur la bordure nord de l’Algérie moderne, bordé par la province romaine de Maurétanie, de nos jours l’Algérie et le Maroc, à l’ouest, la province romaine d’Afrique, la Tunisie, à l’est, la mer Méditerranée vers le nord , et le désert du Sahara vers le sud. Ses habitants étaient les Numides.