Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Gélon

mercredi 28 décembre 2016 (Date de rédaction antérieure : 20 septembre 2012).

Gélon (vers 540-478 av. jc)

Tyran de Géla puis de Syracuse

Gélon Tyran de Géla puis de Syracuse

Chef des armées d’ Hippocrate de Gela Gélon lui succède en usurpant les droits de son fils. Il s’installe à Syracuse [1] après l’avoir conquise en 485 laissant son frère Hiéron à la tête de Gela [2]. Puis détruit Megara Hyblaea [3], colonie grecque proche de Syracuse, en chasse les habitants, et annexe son territoire en 483/481 av. jc.

L’arrivée au pouvoir de Gélon à Syracuse s’accompagne d’un renforcement de la présence grecque en Sicile. Il conduit une série de batailles visant à éloigner les pressions des Sicules [4] et des Sicanes [5]. En outre, il transforme Syracuse en une ville puissante, dotée d’une marine et d’une armée aguerries, en la repeuplant avec la population de Gela et en incorporant une partie des habitants de Megara Hyblaea vaincus. Il s’allie avec Théron d’Agrigente en épousant sa fille, alors que ce dernier choisit une de ses nièces pour épouse. Les deux alliés ont une politique expansionniste contre laquelle s’élève le tyran d’Himère [6] et Anaxilas , roi de Rhégion [7] qui font appel aux carthaginois, ce qui entraîne la première guerre gréco punique [8].

Gélon et Théron gagnent la Bataille d’Himère [9] en 480 av. jc et s’emparent de la ville. Ils contrôlent alors la majeure partie de la Sicile grecque, excepté Sélinonte [10] et Messine [11] qui reste sous le contrôle d’Anaxilas. Gélon s’impose comme l’homme fort de la Sicile

En 478, à la mort de Gélon, son frère Hiéron 1er lui succède.

Archimède lui dédia le traité “L’Arénaire” qui traite de la possibilité de dénombrer le sable.

P.-S.

Source:wikipedia.org Portail:Grèce antique-

Notes

[1] Syracuse fut fondée au 8ème siècle av. jc par des colons grecs venant de Corinthe. Elle est aujourd’hui la principale ville de la province de Syracuse. Cicéron la présenta comme la plus grande et la plus belle des villes grecques.

[2] Gela est une ville italienne de la province de Caltanissetta, située sur la côte méridionale de la Sicile.

[3] Megara Hyblaea ou Megara Hyblaia est une antique colonie grecque sur la côte est de la Sicile, près de l’actuelle ville d’Augusta, au nord de Syracuse. C’est une des plus anciennes colonies grecques de Sicile.

[4] Les Sicules ou Sikèles sont un ancien peuple de la Sicile auquel l’île doit notamment son nom. Probablement d’origine indo-européenne, les Sicules vivaient sur l’île conjointement aux Sicanes et aux Élymes, bien qu’ils s’y soient installés après eux.

[5] Peuple méditerranéen probablement d’origine ibérienne, les Sicanes étaient selon toute vraisemblance la population autochtone de la Sicile, avant l’arrivée des Élymes et des Sicules à partir du 13ème siècle av. jc, avant celle également des Phéniciens. Cette population était donc très ancienne, pour le moins contemporaine des populations mégalithiques présentes en Méditerranée durant la préhistoire. D’après des propos de Favorin d’Arles, rapportés par Aulu-Gelle, les Anciens considéraient les Sicanes, avec les Aurunces et Pélasges, comme les premiers habitants de l’Italie.

[6] Himère est une ancienne cité grecque située sur la côte septentrionale de la Sicile, à l’est de Palerme. Himère a été fondée par Zanklê (Messine) vers 648 av. jc. Carthage, qui tente de s’en emparer, y est vaincue en 480 av. jc par Gélon, tyran de Syracuse. Mais en 409 av. jc, la ville est prise par les Carthaginois qui massacrent la population et détruisent totalement la cité.

[7] Rhêgion est une colonie grecque d’Italie fondée vers 723 av. jc par des Zancléens secondés des Chalcidiens menés par Antimnestos, accompagnés de Messéniens du Péloponnèse sous la conduite d’Alcidamidas. C’est aujourd’hui Reggio de Calabre.

[8] La première guerre gréco punique est un conflit de l’année 480 av. jc qui se déroule en Sicile entre une alliance menée par Carthage et associant les cités d’Himère et Rhégion, contre les cités grecques de Syracuse et d’Agrakas. Elle se termina par une défaite de Carthage et la prise d’Himère.

[9] La bataille d’Himère se déroule en 480 av. jc. Elle oppose Hamilcar de Giscon qui dirige les troupes carthaginoises tandis que Gélon tyran de Syracuse dirige des troupes grecques. Carthage subit une lourde défaite, ce qui met un terme à ses tentatives de mainmise sur la Sicile pendant 70 ans.

[10] Sélinonte ou Sélinous est une ancienne cité grecque côtière du sud de la Sicile, fondée au 7ème siècle av. jc par des colons mégariens.

[11] Messine est une ville italienne, chef-lieu de la province de même nom en Sicile. Messine est située à l’extrémité nord-est de la Sicile, sur la rive occidentale du détroit de Messine qui sépare la péninsule italienne (la pointe de Calabre) de la Sicile. La ville de Reggio di Calabria est située de l’autre côté du bras de mer.