Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Marcus Aemilius Lepidus

samedi 28 septembre 2013 (Date de rédaction antérieure : 28 juillet 2011).

Marcus Aemilius Lepidus (120-77 av. jc)

Homme politique romain du début du 1er siècle av. jc

emblème république romaine

Père du triumvir Marcus Aemilius Lepidus consul en 46. A l’origine, c’est un allié de Lucius Cornelius Sulla. En 78 il est consul, l’année de la mort de Sylla. Il voulut rendre aux paysans des terres données aux vétérans de Sylla, et abroger en général la législation syllanienne. Il se heurte au Sénat, qui s’oppose à sa loi.

En 77, il prit le parti des insurgés qui tentèrent une révolte en Étrurie [1], où nombre de terres furent confisquées par Sylla pour ses vétérans. Il est proclamé ennemi public, et un senatus consultum ultimum [2] permet au jeune Pompée de le poursuivre à la tête d’une armée de vétérans, héritage de son père. Il est battu, pratiquement sans combats à cause de la défection de son principal lieutenant et se réfugie en Sardaigne où il meurt peu après.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia /Consul de la République romaine/

Notes

[1] Territoire des Étrusques. Il correspond en gros à l’actuelle Toscane, s’étendant durant la période de son expansion maximum, au delà de l’Apennin Tosco Émilien jusqu à la plaine du Pô et son embouchure, à Hadria, port antique qui donna son nom à la Mer Adriatique. Au sud, le territoire étrusque s étendait au delà de Rome, jusqu à Capoue.

[2] décret ultime du Séna