Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Blanche de Bourgogne

dimanche 4 janvier 2015, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 29 juillet 2012).

Blanche de Bourgogne (1296-1326)

Blanche de BourgogneFille du comte palatin de Bourgogne, elle épouse en 1308 le fils de Philippe le Bel, Charles, comte de La Marche.

Dénoncée par la reine d’Angleterre, Isabelle, est convaincue d’adultère. Ses belles-sœurs sont également accusées et plusieurs exécutions suivent, sans que toutefois l’affaire devienne publique.

Elle fut enfermée au Château Gaillard [1] et transférée plus tard au château de Gavray [2], son mari ayant accédé au trône de France. Le mariage fut annulé sans véritable motif et Blanche prit le voile à l’abbaye de Maubuisson Lez Pontoise [3].

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Jiri Louda et Michael MacLagan, Les Dynasties d’Europe, Bordas, 1995

Notes

[1] Château-Gaillard est une forteresse médiévale en ruine qui se situe au cœur du Vexin normand, à 100 km de Paris dans la commune des Andelys (Eure). Il constitue un morceau d’histoire de France qui domine la vallée de la Seine, mêlant Richard Cœur de Lion et les rois maudits en haut d’une falaise de calcaire. Château-Gaillard a plus de 800 ans. Il devrait son nom à Richard Cœur de Lion qui, le voyant achevé, aurait dit « Que voilà un château gaillard ! ».

[2] Le château ducal de Gavray est une demeure historique de la Manche, située à Gavray. Probablement édifié au 11ème siècle, il abrite une garnison. Il joue un rôle important lors de la Guerre de Cent Ans, étant tour à tour sous l’autorité des acteurs du conflit : les Navarrais, les Français et les Anglais. Ne servant plus à rien ensuite, il est démantelé au 17ème siècle

[3] L’abbaye de Maubuisson (anciennement appelée Notre-Dame-la-Royale) est une ancienne abbaye royale cistercienne fondée en 1241 par Blanche de Castille. Elle est située sur la commune de Saint-Ouen-l’Aumône, non loin du château de Pontoise, dans le Val-d’Oise.