Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 14ème siècle > Marguerite de Bourgogne Reine de France

Marguerite de Bourgogne Reine de France

vendredi 26 juillet 2013, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 29 juillet 2012).

Marguerite de Bourgogne Reine de France (1290-1315)

Marguerite était une princesse de la première branche bourguignonne de la dynastie capétienne. Elle était la fille de Robert II duc de Bourgogne et d’Agnès de France fille du roi Louis IX.

Le 23 septembre 1305, à Vernon [1], elle épousa Louis X le Hutin roi de Navarre et roi de France, fils du roi de France Philippe IV le Bel et de la reine de Navarre Jeanne 1ère .

De son mariage avec Louis X le Hutin est issue une fille, Jeanne II de Navarre, qui ne recouvrera qu’une partie de ses droits sur la Navarre en 1328, par un arrangement entre son mari Philippe d’Évreux et le roi de France Philippe VI de Valois.

Au début de l’année 1314, Philippe IV le Bel, alors roi de France, fit arrêter ses 3 belles-filles Marguerite de Bourgogne, Jeanne de Bourgogne et Blanche de Bourgogne, sur dénonciation de sa fille Isabelle d’Angleterre parce qu’elles auraient été prises en flagrant délit d’adultère avec 2 jeunes chevaliers, Philippe et Gautier d’Aunay . Marguerite fut enfermée dans la forteresse de Château Gaillard [2] et fut tenue au secret dans sa prison.

Elle devint reine de France à la mort de son beau-père Philippe IV le Bel, survenue le 29 novembre 1314. Le 15 août 1315, elle fut retrouvée étranglée ou étouffée à l’aide de ses cheveux dans sa cellule.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Imago Mundi/ Marguerite de Bourgogne/ mythique histoire jimdo/histoire des reines marguerite de bourgogne 1290 30 avril 1315 morte à 25 ans/

Notes

[1] Vernon est une commune française qui est située dans le département de l’Eure et la région Haute-Normandie, aux portes de la Normandie et au carrefour des routes d’Évreux à Beauvais et de Paris à Rouen par la vallée de la Seine.

[2] Château Gaillard est une forteresse médiévale en ruine qui se situe au cœur du Vexin normand, à 100 km de Paris dans la commune des Andelys (Eure). Il constitue un morceau d’histoire de France qui domine la vallée de la Seine, mêlant Richard Cœur de Lion et les rois maudits en haut d’une falaise de calcaire. Château-Gaillard a plus de 800 ans. Il devrait son nom à Richard Cœur de Lion. En 1314, deux des trois belles-filles de Philippe IV le Bel furent enfermées à Château Gaillard après l’affaire de la tour de Nesle : Marguerite de Bourgogne, femme adultère de l’héritier du trône Louis de France futur Louis X dit « le Hutin » et Blanche, épouse de Charles de France 3ème fils de Philippe, futur Charles IV le Bel. La première y mourut tandis que la deuxième fut « autorisée » à se retirer au couvent de Maubuisson.