Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Pharnabaze

lundi 13 avril 2020

Pharnabaze (mort vers 370 av. jc)

Homme d’État perse du 4ème siècle av. jc

Il est sous les règnes de Darius II et d’Artaxerxès II, dont il épouse une fille, satrape [1] de Phrygie [2] et de l’Hellespont [3]. Il pratique une politique d’équilibre entre Athènes [4] et Sparte [5].

D’abord allié aux Spartiates, il fait probablement tuer Alcibiade à leur instigation en 404.

En conflit avec son collègue Tissapherne, il s’allie avec Athènes et remporte en 394 la victoire navale de Cnide [6] sur la flotte spartiate avec l’aide de Conon, général athénien.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Pierre Pellegrin (dir.), Aristote : Œuvres complètes, Éditions Flammarion, 2014 (ISBN 978-2081273160)

Notes

[1] Un satrape est le gouverneur d’une satrapie, c’est-à-dire une division administrative de l’Empire perse.

[2] La Phrygie est un ancien pays d’Asie Mineure, situé entre la Lydie et la Cappadoce, sur la partie occidentale du plateau anatolien. Les Phrygiens sont un peuple indo-européen venu de Thrace ou de la région du Danube. Ils ont occupé vers 1200 av.jc la partie centrale et occidentale de l’Asie Mineure, profitant de l’effondrement de l’Empire hittite.

[3] Les anciens grecs désignaient le détroit sous le nom d’Hellēspontos qui fut latinisé en Hellespont. Le détroit des Dardanelles est un passage maritime reliant la mer Égée à la mer de Marmara. Originellement, le terme de Dardanelles et d’Hellespont désignait les régions situées de part et d’autre du détroit. Par extension, le mot désigne aujourd’hui le détroit lui-même. La possession de ce détroit, comme de celui du Bosphore, permet le contrôle des liaisons maritimes entre la mer Méditerranée et la mer Noire. Le détroit est long de 61 km, mais large de seulement 1,2 à 6 km, avec une profondeur maximale de 82 m pour une moyenne de 55 m.

[4] Athènes est la capitale et la plus grande ville de la Grèce. Athènes est l’une des plus anciennes villes au monde, avec une présence humaine attestée dès le Néolithique. Fondée vers 800 av. jc autour de la colline de l’Acropole par le héros Thésée, selon la légende, la cité domine la Grèce au cours du 1er millénaire av. jc. Elle connaît son âge d’or au 5ème siècle av. jc, sous la domination du stratège Périclès : principale puissance militaire de Grèce, à la tête d’une vaste alliance de cités, elle est également le cœur culturel de la Méditerranée. Première république de l’histoire, la démocratie athénienne connaît une vie intellectuelle importante, rassemblant des philosophes antiques (Socrate, Platon, Aristote), des auteurs de théâtre (Eschyle, Sophocle, Euripide, Aristophane) et l’historien Thucydide.

[5] Sparte était une ville-état de premier plan dans la Grèce antique . Dans l’Antiquité, la ville-état était connue sous le nom de Lacedaemon, tandis que le nom de Sparte désignait son établissement principal sur les rives de la rivière Eurotas en Laconie, dans le sud-est du Péloponnèse. Vers 650 av. jc, elle est devenu la puissance terrestre militaire dominante dans la Grèce antique. Compte tenu de sa prééminence militaire, Sparte fut reconnu comme le chef de file des forces grecques combinées pendant les guerres gréco-perses. Entre 431 et 404 av. jc, Sparte fut le principal ennemi d’ Athènes pendant la guerre du Péloponnèse

[6] La bataille de Cnide en 394 av. jc opposa les flottes perse et spartiate au large de la cité lacédémonienne de Cnide (ou Knidos).