Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 12ème siècle > Adèle de France ou Alix de France

Adèle de France ou Alix de France

samedi 10 mars 2012

Adèle de France ou Alix de France (1160-1221)

Fille du roi Louis VII de France et de sa deuxième épouse Constance de Castille. En 1169 elle est fiancée à Richard Cœur de Lion, fils d’Henri II Plantagenêt. Celui-ci la fit venir en Angleterre, pour prendre possession des terres constituant sa dot, comté d’Aumale et comté d’Eu, mais, dès qu’elle fut nubile, il abusa d’elle, en fit sa maîtresse et retarda le mariage.

Par la paix d’Ivry, le 21 septembre 1174, le roi Henri II renouvela à Louis VII, la promesse du mariage entre Alix et son fils Richard, mais il ne s’y tint pas, et en 1177, le pape Alexandre III intervint pour le sommer, sous peine d’excommunication, de procéder au mariage convenu. Le Berry devait être sa dot. Il renouvela sa promesse en décembre 1183 et au carême 1186, mais ne tint toujours pas ses promesses.

Après la mort du roi Henri II Plantagenêt, le 6 juillet 1189, son fils et successeur, Richard Cœur de Lion, fit venir Alix à Rouen en février 1190, mais en 1191, il avertit le roi de France Philippe Auguste qu’il ne saurait prendre sa sœur comme femme à cause du déshonneur dont on l’accusait.

Après avoir tenté de la donner pour femme à Jean sans Terre, frère de Richard Cœur de Lion, le roi Philippe Auguste la maria le 20 août 1195 à Guillaume II Talvas, comte de Ponthieu. Elle apporta dans sa dot le comté d’Eu, le comté d’Arques et un prêt de 5000 marcs.