Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 12ème siècle > Guillaume 1er ou William dit le Lion

Guillaume 1er ou William dit le Lion

dimanche 20 septembre 2020 (Date de rédaction antérieure : 7 mars 2012).

Guillaume 1er ou William dit le Lion (vers 1143-1214)

Roi d’Écosse de 1165 à 1214

Fils cadet du comte Henri de Northumberland et d’ Ada de Warenne . Brièvement comte titulaire de Northumberland [1] entre 1153 et 1157, il devient roi à la mort de son frère aîné Malcolm IV le 9 décembre 1165, et est couronné à l’abbaye de Scone [2] le 24 décembre suivant.

En 1173, il rejoint la révolte des fils d’Henri II d’Angleterre, mais fut capturé et envoyé comme prisonnier à Falaise [3] en Normandie, où il doit reconnaître comme suzerain le roi anglais et lui promettre hommage le 8 décembre 1174 par le Traité de Falaise [4].

En 1175, le comté d’Huntingdon [5] lui est confisqué pour sa participation à la rébellion des fils d’Henri II.

Il épouse au palais de Woodstock [6] en Angleterre, le 5 septembre 1186, Ermengarde de Beaumont, fille de Richard 1er de Beaumont au Maine .

Son règne est l’un des plus longs de l’histoire d’Écosse. Il meurt à 71 ans, le 4 décembre 1214 à Stirling [7], et est inhumé à l’abbaye d’Arbroath [8].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Rosalind Marshall, Scottish queens, 1034-1714, East Linton, Scotland, Tuckwell, 2003, 226 p. (ISBN 1-86232-271-6)

Notes

[1] Le comté de Northumberland est un important comté du nord de l’Angleterre qui remonte à l’époque anglo-saxonne. Il succède à l’ancien royaume de Northumbrie dont il n’occupe qu’une portion septentrionale.Le comté de Northumberland est un important comté du nord de l’Angleterre qui remonte à l’époque anglo-saxonne. Il succède à l’ancien royaume de Northumbrie dont il n’occupe qu’une portion septentrionale.

[2] L’abbaye de Scone était la résidence de chanoines augustins située au village de Scone dans le Comté de Perth en Écosse.

[3] Falaise est une commune française, située dans le département du Calvados. Avant le règne de Guillaume le Conquérant qui naît dans cette ville vers 1027-1028, elle est la capitale du duché de Normandie.

[4] Le roi d’Écosse Guillaume le Lion signe le traité de Falaise le 8 décembre 1174, alors qu’il est prisonnier d’Henri II Plantagenêt, dans la forteresse de Falaise (Normandie). Il se reconnaît vassal du roi d’Angleterre, c’est donc la fin, sur le papier, de l’indépendance écossaise.

[5] Huntingdon est une ville du Cambridgeshire au Royaume-Uni. Elle borde la rivière Ouse

[6] Woodstock est une petite ville de l’Oxfordshire, en Angleterre. C’est sur cette commune que se trouvait le palais de Woodstock, résidence royale, et que se trouve aujourd’hui le palais de Blenheim

[7] Stirling est une cité écossaise, située dans le council area de du même nom dont elle constitue le siège et dans la région de lieutenance de Stirling and Falkirk. Elle est bordée par le Forth, en amont d’Édimbourg. Autrefois capitale du royaume d’Écosse, Stirling porta le titre de « burgh royal » (« bourg royal ») jusqu’en 2002

[8] L’abbaye d’Arbroath est une abbaye bénédictine en ruines d’Arbroath en Écosse fondée en 1178 par le roi Guillaume 1er d’Écosse. Ce site est un des symboles de la cause nationaliste écossaise. En 1178, à son retour de captivité, le roi Guillaume 1er d’Écosse fonde ce prieuré en hommage à son ami d’enfance l’archevêque de Cantorbéry Thomas Becket. La construction est achevée en 1233. Le 6 avril 1320, la déclaration d’Arbroath y est rédigée et signée, puis expédiée au pape Jean XXII exilé à Avignon (déclaration d’indépendance de l’Écosse).