Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Régnier IV de Mons

mercredi 22 mars 2017 (Date de rédaction antérieure : 5 novembre 2011).

Régnier IV de Mons (vers 948-1013)

Comte de Hainaut de 958 à 1013-Comte de Mons de 998 à 1013

Fils de Régnier III , comte de Hainaut [1]. Il était encore adolescent quand son père fut exilé en Bohême en 958, et il se réfugia à la cour de France avec sa famille.

En 973, avec son frère Lambert, il attaqua les comtes Renaud et Garnier de Valencienne , à qui le Hainaut avait été confié, les tua à Péronne et commença à occuper le Hainaut, mais l’empereur Othon II les repoussa.

En 976, aidé de Charles, frère du roi Lothaire et du comteOtton de Vermandois, ils attaquent les nouveaux comtes de Hainaut, Godefroy de Verdun et Arnould de Valencienne .

Otton II, pour pallier la menace, accorde à Charles le duché de Basse Lotharingie [2] et à Régnier une partie des possessions de son père, mais ce n’est qu’en 998 que Régnier récupéra le comté de Mons.

Il épousa vers 996 Hedwige de France , fille d’Hugues Capet roi de France et d’Alix d’Aquitaine.

Notes

[1] Le comté de Hainaut ou Hainau est un ancien comté qui relevait du Saint Empire romain germanique, qui se trouvait en bordure du royaume de France.

[2] Le duché de Basse Lotharingie est la partie nord de la Lotharingie. Avec le temps, il sera appelé duché de Lothier. Ce duché est créé en 959, en même temps que la Haute Lotharingie, de la division du duché de Lotharingie. C’est Brunon de Cologne qui procède au partage et donne la Basse Lotharingie au vice duc Godefroy. La Basse Lotharingie telle qu’elle a été instaurée à cette époque n’empiétait pas au sud sur les territoires du diocèse de Trèves. L’ancienne Frise y était encore comprise. La Basse Lotharingie s’étendait donc de l’Escaut à l’Ems et de la mer du Nord jusqu’à l’extrémité méridionale de la province de Cologne.