Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Wala ou Walacho

dimanche 23 octobre 2011, par ljallamion

Wala ou Walacho (vers 772-836)

Ecclésiastique, membre de la famille des Carolingiens

L'abbaye de Bobbio.Fils du comte Bernard, fils de Charles Martel et de sa 2ème épouse saxonne. Il semble avoir fait partie de la révolte de Pépin le Bossu en 791, exilé, il rentre en grâce peu après. Son rôle devient considérable après le sacre impérial en 800. Comme général, il vainc à plusieurs reprises les Saxons et défait une flotte musulmane en 812. Comme administrateur, il est nommé comte palatin de Saxe, puis en Italie en 812, auprès de son frère Adalard, régent du royaume au nom de Pépin d’Italie.

Vers 814/815, après la mort de Charlemagne, il se fait moine. Le nouvel empereur, Louis le Débonnaire, l’exile avec son frère Adalard au monastère fondé par saint Philibert à Noirmoutier. Revenu en grâce auprès de l’empereur en 821, il devient alors conseiller du coempereur Lothaire et se positionne comme chef de l’opposition. En 822, avec son frère Adalard, il fonde le monastère de Corvey non loin de Höxter sur la Weser.

En mai ou juin 824, il est à Rome où il aide le pape Étienne II à être élu. Début 826, à 61 ans, à la mort de son frère, il le remplace comme abbé de Corbie. Chef de l’opposition à l’empereur Louis, il participe aux luttes politiques qui aboutissent à la déposition de l’empereur en 830. Celui-ci est rapidement rétabli et Wala doit à nouveau s’exiler. En 836, il suit Lothaire en Italie et il se voit confier le monastère de Bobbio où il meurt peu après son arrivée, le 31 août.