Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Pépin d’Italie

lundi 21 octobre 2013, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 4 octobre 2011).

Pépin d’Italie (777-810)

Deuxième fils de Charlemagne

Pépin, fils de Charlemagne.

Il porte d’abord le nom de Carloman, et ne prend celui de Pépin qu’au moment où l’empereur le fait roi d’Italie et où le pape Adrien 1er le couronne à Rome. Il fait campagne contre Grimoald III, prince lombard de Bénévent, sans parvenir à l’abattre. Il l’emporte par contre sur les Avars [1] de Pannonie et sur les Bavarois.

Entre 809 et 810, il cherche en vain à soumettre Venise, et meurt à son retour à Milan. Son royaume est dès lors incorporé dans l’empire carolingien.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de LES CAROLINGIENS/CHARLEMAGNE, CHEF D’ETAT/ PEPIN EST COURONNE ROI D’Italie/ Le petit mourre dictionnaire d’histoire universelle édition Bordas 2004 p 1009

Notes

[1] Les Avars ou Avares sont un peuple de cavaliers nomades dirigés par un Khâgan, parfois identifiés aux Ruanruan qui menaçaient la Chine au 3ème siècle. Ils seraient originaires de Mongolie, connu par les Chinois sous le nom de Ruanruan. Au 5ème siècle, leur khan Chö-louen fonde un empire nomade de la Corée à l’Irtych. En 546, leurs vassaux Tölech se révoltent. Bumin, chef des Tujue, réprime la rébellion et réclame en récompense la main d’une princesse ruanruan, ce qui lui est refusée. Vexé, il se décide à la révolte et envoie une ambassade en Chine auprès des Wei. Il s’allie avec eux et épouse une princesse Tabghatch en 551. En 552, le dernier khan ruanruan, encerclé se donne la mort. L’empire Avar s’effondre et est remplacé en Mongolie par celui des Köktürks, les survivants se réfugient à la frontière de la Chine où les Qi du Nord, successeurs des Wei, les établissent comme fédérés. Ceux qui se dirigent vers l’Europe sont connus sous le nom d’Avars, ils migrent vers l’ouest tout en poussant devant eux de petites peuplades turco-mongoles. Ils occupèrent la plaine hongroise au 7ème siècle. Puis, ils furent intégrés à l’empire.