Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 8ème siècle > Grimoald III de Bénévent

Grimoald III de Bénévent

mardi 1er octobre 2019 (Date de rédaction antérieure : 3 octobre 2011).

Grimoald III de Bénévent (vers 758-806)

Duc et prince lombard de Bénévent de 788 à sa mort

Second fils du duc Arigis II et de la princesse lombarde Adalberge, fille du roi Didier, il devient en 787, l’otage de Charlemagne, roi des Francs et vainqueur des Lombards en 774.

À la mort de son père et de son frère aîné Romuald en août 788, il retourne en Italie, devient prince de Bénévent [1] sous tutelle franque et doit, la même année, faire face à une tentative d’invasion byzantine dirigée entre autres par le prince Adalgis, son oncle, fils du roi lombard déchu Didier, vaincu et cloîtré par Charlemagne dans le nord de la Gaule, aidé par des troupes franques commandés par les ducs Winigise de Spolète et Hildebrand de Spolète , il parvient à rejeter l’invasion à la mer.

Peu après, il tente de se débarrasser de la suzeraineté franque et se révolte en 792. Les interventions des fils de Charlemagne, Pépin, roi des Lombards, et Charles le jeune en 793 et 801 ne parviennent pas à le soumettre.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de histoire de Grimoald III (787-806) sur le site Medieval Lands.Consulté le 1er mars 2016.

Notes

[1] Au Moyen Âge, la place forte est prise par les Ostrogoths du roi Totila qui la rasent en 542 et, vers 571, elle est prise par un détachement de Lombards venus du Nord de l’Italie et dirigés par le duc Zotton, premier duc lombard de Bénévent ; ce puissant duché se rend très vite autonome par rapport au roi des Lombards, siégeant à Milan puis à Pavie et ne fut qu’épisodiquement soumis au pouvoir royal. En 662, le duc Grimoald devient roi des Lombards et rattache Bénévent au royaume lombard. La principauté de Bénévent tombe plus tard aux mains des Normands dirigés par le comte Drogon d’Apulie (1047), avant d’être vendue à la Papauté en 1053