Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 4ème siècle > Amateur d’Auxerre dit saint Amâtre

Amateur d’Auxerre dit saint Amâtre

dimanche 15 novembre 2020 (Date de rédaction antérieure : 1er octobre 2011).

Amateur d’Auxerre dit saint Amâtre (mort en 418)

Prédécesseur desaint Germain, comme évêque d’Auxerre [1]. Il fut l’époux de Marthe de Langres dite sainte Marthe . Sa vie a été écrite par Étienne l’Africain.

Il rapporta d’un voyage en Asie mineure [2] effectué en compagnie de saint Savin des reliques, qu’il distribua partiellement à diverses églises de France.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Jacques de Voragine, La Légende dorée, Paris, éd. Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », février 2004 (ISBN 2 07 011417 1).

Notes

[1] Le diocèse d’Auxerre est un ancien diocèse de l’Église catholique en France. Érigé vers le milieu du 3ème siècle, il est un des diocèses historiques de la Bourgogne. Son siège était la cathédrale Saint-Étienne d’Auxerre et il était suffragant de l’archidiocèse de Sens. Supprimé en 1801, il n’a pas été rétabli mais, depuis 1823, le titre d’évêque d’Auxerre est relevé par l’archevêque de Sens.

[2] L’Anatolie ou Asie Mineure est la péninsule située à l’extrémité occidentale de l’Asie. Dans le sens géographique strict, elle regroupe les terres situées à l’ouest d’une ligne Çoruh-Oronte, entre la Méditerranée, la mer de Marmara et la mer Noire, mais aujourd’hui elle désigne couramment toute la partie asiatique de la Turquie