Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Ébroïn

vendredi 17 novembre 2017 (Date de rédaction antérieure : 12 septembre 2011).

Ébroïn (mort en 681)

Maire du palais de Neustrie de 658 à 673 et de 675 à 681

Maire du palais sous Clotaire III, il fut élu en 659 et se rendit odieux par sa cruauté. Après la mort de Clotaire III en 670, il mit sur le trône Thierry III. Mais la haine qu’on lui vouait rejaillit sur le roi, qui abandonna sa couronne à Childéric II. Il fut enfermé dans le monastère de Luxeuil [1].

Il s’échappa de sa prison à la mort de Childéric II en 675. Il forma un parti et fit assassiner le fils de Erchinoald, Leudesius, que Thierry III, remonté sur le trône, avait nommé maire du palais. Il soutint un fils de Clotaire III, sous le nom de Clovis III. Il saccagea les provinces qui refusaient de reconnaître ce fantôme de roi et força Thierry III à lui rendre la charge de maire du palais et abandonna Clovis III.

L’Aquitaine se détacha dès lors du royaume franc et l’Austrasie [2], refusant de le reconnaître, se dota de 2 maires du palais. En 680, il remporta une victoire sur Pépin de Herstal à Latofao [3]. L’année suivante, il fut tué par Ermenfroi, seigneur qu’il avait dépouillé de ses biens.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Portail du Haut Moyen Âge/ Maire du palais/ dictionnaire d’histoire universelle le petit mourre édition Bordas 2004 p 373

Notes

[1] Le monastère Saint-Pierre et Saint-Paul de Luxeuil est situé à Luxeuil-les-Bains au sud est des Vosges. Il a été fondé en 590 par saint Colomban, ce qui a permis à Luxovium, importante cité à l’époque romaine mais déserte car complètement ruinée par les invasions barbares, de revivre. Les Sarrasins la pillent en 732, mais Charlemagne la relève et la règle de Saint-Benoît remplace celle de Saint-Colomban.

[2] L’Austrasie désignait durant la période mérovingienne un royaume franc couvrant le nord-est de la France actuelle, les bassins de la Meuse et de la Moselle, jusqu’aux bassins moyen et inférieur du Rhin. La capitale en fut d’abord Reims, puis Metz. Les habitants de l’Austrasie étaient les Austrasiens. Ce royaume est apparu à la mort de Clovis en 511, lorsque le territoire de celui-ci est partagé entre ses fils. Berceau de la dynastie carolingienne, l’Austrasie disparaît en 751 avec le dernier roi mérovingien pour être intégrée dans le grand royaume franc que réunirent Pépin le Bref et Charlemagne.

[3] aujourd hui Laffaux, entre Soissons et Laon