Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Eudamidas II

dimanche 8 janvier 2023, par ljallamion

Eudamidas II

Roi de Sparte à la fin du 3ème siècle av. jc

Ruine de SparteFils d’Archidamos IV ; le nom de sa mère est inconnu. Il épouse sa tante Agesistrata, dont il a Agis IV et Archidamos V . On ne sait rien de son règne.

Il n’est pas mentionné dans la liste des Eurypontides [1] fournie par Pausanias le Périégète, sans doute parce que celui-ci le confond avec son grand-père Eudamidas 1er. Il ne figure même pas dans les Apophtegmes des rois et des empereurs ou les Apophtegmes lacédémoniens de Plutarque.

Il meurt probablement après 263 av. jc. Certains auteurs estiment qu’il règne 50 ans au total ; d’autres placent son accession au trône bien après 294 av. jc, ce qui revient à raccourcir son règne

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Eudamidas II/ Portail de la Grèce antique/ Catégorie : Roi de Sparte 

Notes

[1] À partir de la réforme de Lycurgue au 7ème siècle av. jc, Sparte possède deux rois représentant l’un la famille des Agiades, l’autre celle des Eurypontides. Ils exercent conjointement des pouvoirs essentiellement militaires et religieux. Ce sont deux familles issues, selon la légende, de jumeaux descendants d’Héraclès, Eurysthénès, père d’Agis 1er et Proclès, père d’Eurypon. C’est d’après eux que les Spartiates se nomment, dans leur ensemble, Héraclides. Les familles doivent rester distinctes, ce qui implique qu’elles ne puissent porter les mêmes noms Agis, fondateur des Agiades, est l’exception, puisque le nom ne se retrouve ensuite que chez les Eurypontides ; Agésilas est porté d’abord par les Agiades, puis par les Eurypontides. Les intermariages sont interdits. Leurs tombeaux se trouvent en des endroits différents : Pitana, l’un des quatre villages qui forment la ville, est le berceau des Agiades, alors que les Eurypontides sont basés à Limnai. Les deux rois sont supposés égaux, même si Eurysthénès est supposé l’aîné des jumeaux, et donc donner une préséance théorique aux Agiades