Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 5ème siècle > Ellac ou Ellak (mort en 454/455)

Ellac ou Ellak (mort en 454/455)

dimanche 24 juillet 2022, par ljallamion

Ellac ou Ellak (mort en 454/455)

Roi des Huns

Extension maximale de l'emprise hunnique en Europe vers 450.Fils aîné d’Attila. Il est roi des Huns de la mort de son père à sa défaite au combat en 454.

Au printemps 453, Ellac, devient le grand-roi des Huns sans difficultés avec l’appui d’Onégèse, secrétaire d’Attila, mais ses frères Ernakh et Dengitzic réclament vite leur part de pouvoir.

Ellac réussit dans un premier temps à vaincre ses cadets avec l’aide des peuples auxiliaires germaniques et iraniens, mais il est battu et tué sur le Nedao [1] au printemps 454 ou 455, face à l’armée coalisée des Gépides [2] et des Sarmates [3] révoltés, conduite par le roi gépide Ardaric.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Ellac/ Portail du haut Moyen Âge/ Catégories  : Personnalité du 5ème siècle/ Noblesse hunnique

Notes

[1] La bataille de la Nedao (la Nedava, affluent de la Save), qui a lieu en Pannonie en 454, oppose des Gépides, dirigés par Ardaric, et des Ostrogoths d’une part, aux Huns dirigés par les fils d’Attila d’autre part.

[2] Les Gépides sont un peuple germanique du rameau ostique, proche des Goths, qui était installé en basse Vistule, puis au centre de l’Europe (bassin des Carpates, 269–670) durant le haut Moyen Âge. En 539, les Gépides, qui ont donné leur nom à la Dacie, anciennement Gothie mènent la guerre contre l’Empire d’Orient et s’étendent en Mésie. Vers 550, leur territoire comprend les terres situées entre Dobroudja et Tisza d’ouest en est, et entre Carpates et Danube, du nord au sud

[3] Les Sarmates sont un ancien peuple scythique de nomades des steppes, appartenant sur le plan ethno-linguistique au rameau iranien septentrional du grand ensemble indo-européen. Ils étaient établis à l’origine entre le Don et l’Oural. C’est aux 3ème et 2ème siècles av. jc que les Sarmates supplantent ces derniers en Ukraine. Leur poussée vers l’ouest se poursuit jusqu’au 1er siècle. À partir du 1er siècle av. jc, alors qu’ils dominent la steppe européenne, les Iazyges, les Urges, les Roxolans et les Scythes royaux, qui reconnaissaient l’autorité d’un roi, vont former une coalition. Des lanciers sarmates sont recrutés par Rome au cours du 2èmesiècle. L’intégration de ces unités auxiliaires se traduit par l’adoption de l’armement et des techniques militaires steppiques ainsi que par la création d’unités spécialisés. À partir du 3ème siècle une partie des Sarmates fut soumise aux Goths. Dès lors, ils font partie d’une coalition de peuples germaniques et non-germaniques, connue sous le nom de culture de Tcherniakov. À la fin du 4ème siècle, sous la pression des Huns certains groupes de Sarmates prirent part aux migrations et s’installèrent sur le territoire romain.