Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Apollodore de Pergame

jeudi 7 juillet 2022, par ljallamion

Apollodore de Pergame (vers 104 av. jc- vers 22 av. jc)

emblème république romaineIl est un des deux professeurs de rhétorique [1] les plus éminents du 1er siècle av. jc avec Théodore de Gadara .

Les étudiants d’Apollodore sont communément appelés Apollodoréens, tandis que les étudiants de Théodore sont connus comme étant les Théodoréens.

L’opposition entre ces deux écoles a été surestimée par les historiens du 19 et du 20ème siècle, qui présentaient les Apollodoréens comme les tenants d’une conception rigide de la rhétorique, au contraire des Théodoréens préférant liberté et variété.

Les différences semblent plus minimes et porter sur le plan et les parties du discours, les Apollodoréens recommandant une structure prédéfinie, alors que les Théodoréens acceptaient une certaine souplesse. On connaît d’Apollodore un manuel de rhétorique : “Tèkne retorikè”.

Son élève le plus célèbre,Octave, est devenu le premier empereur romain, Auguste

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Laurent Pernot, La Rhétorique dans l’Antiquité, Paris, Librairie Générale Française, coll. « Le Livre de poche / Antiquité », 2000, 351 p. (ISBN 978-2-253-90553-0)

Notes

[1] La rhétorique est d’abord l’art de l’éloquence. Elle a d’abord concerné la communication orale. La rhétorique traditionnelle comportait cinq parties : l’inventio (invention ; art de trouver des arguments et des procédés pour convaincre), la dispositio (disposition ; art d’exposer des arguments de manière ordonnée et efficace), l’elocutio (élocution ; art de trouver des mots qui mettent en valeur les arguments → style), l’actio (diction, gestes de l’orateur, etc.) et la memoria (procédés pour mémoriser le discours).