Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 10ème siècle > Dietrich d’Haldensleben ou Thierry d’Haldensleben de Theodoric (...)

Dietrich d’Haldensleben ou Thierry d’Haldensleben de Theodoric d’Haldensleben

jeudi 19 mai 2022, par ljallamion

Dietrich d’Haldensleben ou Thierry d’Haldensleben de Theodoric d’Haldensleben (mort en 985)

Premier margrave de la Marche du Nord de 965 à 983

Après la mort de Gero , la marca Geronis [1] a été divisée en plusieurs morceaux par l’empereur Othon 1er. Dietrich a reçu la Marche du Nord.

D’après la chronique de l’évêque Dithmar de Mersebourg , Dietrich était un suzerain cruel et fier. Il a aidé Adalbert, l’archevêque de Magdebourg [2], à comploter contre le comte Gero d’Alselben [3].

Il méprisait les Slaves, refusant notamment à une de ses parentes d’épouser un slave. Sa conduite a mené à la révolte des Lutici [4] en 983 qui ont mis à sac les évêchés de Havelberg [5] et du Brandebourg [6] et qui sont retournées au paganisme.

Dietrich fut démis de ses fonctions. Lothaire III de Walbeck [7] lui a succédé.

Sa fille Oda von Haldensleben a épousé Mieszko 1er de Pologne en 979.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Dietrich of Haldensleben »

Notes

[1] La marca Geronis, appelée également marche de l’Est saxonne était, selon l’historiographie traditionnelle, une marche géante à la frontière orientale de la Germanie au milieu du 10ème siècle s’étendant sur les régions slaves au-delà de l’Elbe et de la Saale. Elle tire son nom du comte Gero qui fut nommé margrave par le roi Otton 1er vers 939.

[2] L’archevêché de Magdebourg est un archevêché aujourd’hui disparu de l’Église catholique à l’intérieur du Saint Empire romain germanique. Il est situé le long de l’Elbe. Sa capitale était Magdebourg. Établi en l’an 968, l’archevêché est gouverné par des princes archevêques et sert aussi de point de départ des missions d’évangélisation vers les terres de l’Est. Il commença à être gouverné par des administrateurs en 1545. Certains d’entre eux furent luthériens. L’archevêché fut sécularisé et hérité par le Brandebourg Prusse en 1680 et remplacé par le duché de Magdebourg.

[3] Alsleben est une ville située au nord-est de l’Allemagne, sur la rive ouest de la rivière Saale, un affluent de l’Elbe. Cette petite agglomération s’est développée dans une vallée bordée à l’ouest par le massif du Harz et au nord par la champagne de Magdebourg, à proximité immédiate d’un espace naturel protégé, le parc naturel de la basse-vallée de la Saale. Alsleben fait partie de l’arrondissement du Salzland, dans le land de Saxe-Anhalt. Établie à l’origine afin de limiter l’avance des Sorabes, la bourgade devient à partir du 10ème siècle le siège d’un comté, mais n’acquiert le statut de ville qu’au 12ème siècle.

[4] Les Lutici sont une fédération de tribus slaves occidentales qui, entre les 10ème et 12ème siècles, vivaient dans ce qui est aujourd’hui le nord-est de l’Allemagne. Au moins en partie, ils étaient une continuation de la confédération des Vélètes du 8ème siècle. À la différence des ethnies voisines, ils n’ont créé aucun État féodal et s’opposaient à la christianisation. Quatre tribus constituaient la base de la fédération : les Rédariens (Redari, Redarii), Circipaniens (Circipani), Kessiniens (Kessini, Kycini, Chizzini) et Tollensiens (Tholenzi). Leur civilisation a occupé de grandes parties de la région actuelle de Mecklembourg, s’étendant de la rivière Warnow dans l’ouest jusqu’à la Peene et la Tollense dans l’est. Le centre politique et religieux était Radgosc près du lac de Tollense. C’est au 11ème siècle que les Lutici apparaissent dans les écrits d’Adam de Brême. Ils participèrent à la grande insurrection des Slaves contre le règne de Dietrich d’Haldensleben, seigneur de la marche du Nord, en 983.

[5] Havelberg est une ville allemande situé en Saxe-Anhalt, dans l’arrondissement de Stendal. C’est une ville historique, située au confluent de la Havel et de l’Elbe, et le siège de l’ancien diocèse de Havelberg fondé au 10ème siècle.

[6] Fondé en 948, le diocèse de Brandebourg dépend dans un premier temps de l’évêché de Mayence, puis à partir de 968, de celui de Magdebourg. L’évêque Mathias de Jagow va promouvoir la Réforme, ce qui aboutira à l’intégration du diocèse dans le margraviat de Brandebourg et les princes électeurs seront désormais désignés comme administrateurs du diocèse et à la sécularisation de celui-ci en 1598

[7] Oebisfelde-Weferlingen est une ville allemande située dans le land de Saxe-Anhalt et l’arrondissement de la Börde.