Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 14ème siècle > André de Laval (14ème siècle)

André de Laval (14ème siècle)

samedi 23 avril 2022, par ljallamion

André de Laval (14ème siècle)

Seigneur de Châtillon-en-Vendelais, d’Aubigné, de Loué, Olivet, Montsûrs, Meslay, Courbeveille et Bouère

Fils de Guy VIII de Montmorency-Laval dit Guy VIII de Laval et de Jeanne de Brienne-Beaumont [1] fille d’ Agnès de Beaumont-au-Maine .

Il eut en 1292 de son père en partage, du consentement de Guy IX de Laval , son frère aîné, les terres de Châtillon [2], Montsûrs [3], Meslay [4] et Courbeveille [5], et de sa mère la seigneurie de Brée [6].

Marié avec Eustache de Bauçay ou Baussay, à Mouterre-Silly [7] dame de Benais [8] en Touraine

Ses fils Jean et Guy 1er de Laval-Loué furent commis par Charles V en 1370, à la garde des châteaux de Bauçay et de Saint-Aubin.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia André de Laval (xive siècle)/ Portail de la Mayenne/ Catégorie : Maison de Laval

Notes

[1] La Maison de Brienne est une maison noble de France, issue de la Champagne, dont plusieurs membres se sont illustrés en France, en Italie et en Orient. La maison de Brienne est une dynastie célèbre dont les comtes remontent jusqu’à Engelbert 1er qui vivait au 10ème siècle sous le règne de Louis IV d’Outremer. Vassaux des comtes de Champagne, leur comté médiéval était centré sur la ville de Brienne-le-Château. Cette maison s’éteignit en 1356, en la personne de Gautier VI, connétable de France.

[2] Châtillon-en-Vendelais, est une commune française située dans le département d’Ille-et-Vilaine. Un château fortifié y fut construit en 1040 et pris le nom de Plessis-Innoguen. Il fut donné au deuxième seigneur de Vitré, Tristan qui épousa Innoguen, la sœur de Main, seigneur de Fougères. En 1270, la seigneurie de Châtillon appartenait à Guy VIII de Laval, sire de Laval, Vitré et Châtillon. En 1430, Michel de Malnoë était capitaine du château de Châtillon. Ce château supporta plusieurs sièges : en 1488, Louis II de la Trémoïlle y passa avec son armée. En 1500, de nombreux manoirs existaient dans la paroisse : Bois-Morin, Daudrie et l’Ecoublère appartenaient au comte de Laval ; Bredotière, à Anne Houdry ; la Mazure, à Guillaume de Gesnes ; Haute et Basse Rouxière, à André Hardy ; Blairons, à Michel Le Bouteiller ; le Bois-Teuilleul

[3] Le château de Montsûrs était un château situé à Montsûrs. Il reste deux tours du château où naquit André de Lohéac, compagnon de Jeanne d’Arc. Le château était situé sur des escarpements naturels renforcés par de profondes douves alimentées par la Jouanne et le Vesnard. La ville de Montsûrs était une des dix châtellenies du comté de Laval.

[4] Le château de Meslay était un château fort situé à Meslay-du-Maine, entouré de douves. C’était une des dix châtellenies du comté de Laval. Il était situé sur la partie sud de la place centrale actuelle. En 1129, le comte d’Anjou Geoffroy Plantagenêt assiège le château de Meslay, appartenant alors à Guy III de Laval, pendant trois semaines. Guy de Laval avait formé une coalition contre son suzerain. Le comte renverse les murs de la place, enfonce les portes, et étant parvenu jusqu’au donjon, le détruit, puis il rase entièrement le château. La victoire des Angevins est suivie d’un pillage, du massacre d’une partie de la population, de la destruction des murs et des chaumières du village. La citadelle est par la suite reconstruite. En 1292, la terre de Meslay-du-Maine arrive dans la famille de Laval puisqu’elle fait l’objet d’un partage entre les enfants de Guy VIII de Laval et de Jeanne de Beaumont. Jeanne de Laval-Tinténiac, veuve de Bertrand Du Guesclin, habita le château de Meslay, et y épousa Guy XII de Laval en 1384. Elle est mariée avec dispense le 28 mai 1384 avec Guy XII de Laval, son parent au 3e degré.

[5] Le château de Courbeveille était un château situé à Courbeveille, sur la lisière de la région forestière située aux confins de la Bretagne. C’était une des 10 châtellenies du comté de Laval. Il est construit sur les marches de Bretagne comme un grand nombre de châteaux. Il est mentionné au 12ème siècle dans le castrum curvae villae. Possession de la famille de Laval, en 1269, Guy VII de Laval reconnaît à sa fille Yolande les droits sur la terre de Courbeveille. En 1292, Guy VIII de Laval donne la terre de Courbeveille à ses enfants issus de son deuxième mariage avec Jeanne de Beaumont. Son fils, André de Laval, mari d’Eustache de Beaucay, en bénéficie, puis la donne à leur fils Jean de Laval-Châtillon. Jeanne de Laval-Tinténiac, sa fille épouse Guy XII de Laval. Anne de Laval laisse Courbeveille à André de Lohéac, auquel succède son frère Louis de Laval-Châtillon.

[6] Brée est une commune française, située dans le département de la Mayenne. La commune fait partie de la province historique du Maine, et se situe dans le Bas-Maine.

[7] Mouterre-Silly est une commune du Centre-Ouest de la France, située dans le département de la Vienne

[8] Benais est une commune française située dans le département d’Indre-et-Loire