Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Akameros

jeudi 17 mars 2022, par ljallamion

Akameros

Il n’est mentionné qu’une seule fois, par Théophane le Confesseur, comme dirigeant un complot impliquant les fils de Constantin V. Après la mort de Leon, sa femme, Irène d’Athènes, a déposé son fils Constantin VI, et envoya ses oncles en exil à Athènes [1] pour qu’ils ne menacent pas son règne.

En mars 799, Akameros, en collusion avec les troupes du thème local d’Hellade  [2], a prévu de les saisir et de déclarer l’un d’eux empereur. Le complot fut déjoué cependant car Irène en fut informée, et l’impératrice envoya un parent de confiance à Athènes : les frères furent aveuglés et déménagèrent sur l’île d’Aphousia [3] dans la mer de Marmara [4]. On n’entend plus parler d’Akameros.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Akameros/ Traduit par mes soins

Notes

[1] Athènes est l’une des plus anciennes villes au monde, avec une présence humaine attestée dès le Néolithique. Fondée vers 800 av. jc autour de la colline de l’Acropole, la cité domine la Grèce au cours du 1er millénaire av. jc. Elle connaît son âge d’or au 5ème siècle av. jc, sous la domination du stratège Périclès : principale puissance militaire de Grèce, à la tête d’une vaste alliance de cités, elle est également le cœur culturel de la Méditerranée. La démocratie athénienne connaît une vie intellectuelle importante, rassemblant des philosophes antiques (Socrate, Platon, Aristote), des auteurs de théâtre (Eschyle, Sophocle, Euripide, Aristophane) et l’historien Thucydide. De nombreux témoignages de cette période faste ont été conservés, comme le Parthénon, l’Agora (qui comprend notamment le temple d’Héphaïstos), l’Olympéion, le théâtre de Dionysos ou encore le Stade panathénaïque. Ellle fut Intégrée au royaume de Macédoine, puis à l’Empire byzantin. Durant la période byzantine, Athènes perdit beaucoup de sa gloire pour ne devenir qu’une petite ville de province.

[2] Le thème d’Hellade est un thème byzantin du centre-sud de la Grèce, qui englobait des parties de la Grèce centrale, de la Thessalie et (jusque vers l’an 800) du Péloponnèse. Il a existé du début du 7ème siècle jusqu’à la fin du 11ème siècle.

[3] Avşa ou Türkeli est une île de Turquie située au sud de la mer de Marmara. Durant l’empire byzantin, l’île servait de lieu d’exil et se nommait Aphousia.

[4] La mer de Marmara, autrefois appelée la Propontide, est une mer située entre l’Europe orientale et l’Asie Mineure et qui communique avec les Dardanelles au sud-ouest et le Bosphore au nord-est. Par ces détroits, elle constitue une mer transitoire entre la mer Égée (mer Méditerranée) et la mer Noire. La mer de Marmara s’étend sur une superficie de 11 500 km² et a une profondeur maximale de 1 261 mètres. Elle est bordée au nord et au sud par la Turquie et est située sur une faille responsable de nombreux et dramatiques séismes.