Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Théodore le Lecteur

lundi 10 janvier 2022, par ljallamion

Théodore le Lecteur

Clerc byzantin du 6ème siècle-Lecteur à Sainte-Sophie de Constantinople

L'Empire Byzantin vers 550Il écrivit 2 ouvrages historiques :

- “l’Historia Tripartita”, chronique ecclésiastique de Constantin à Théodose II en quatre livres, dans laquelle Théodore reprend les œuvres de 3 historiens du 5ème siècle, Socrate le Scolastique, Sozomène et Théodoret de Cyr, avec notes et comparaisons. Elle a été partiellement traduite en latin en 560 par le moine Épiphane le Scolastique à la demande de Cassiodore. Certaines parties sont assez fidèles, tandis que d’autres sont une adaptation libre.

- “l’Historia Ecclesiastica”, qui était la continuation de la précédente chronique de 440 jusqu’à la mort de Justin 1er en 527. Elle est perdue, mais on en trouve des extraits, notamment chez des auteurs du 6ème siècle comme Cyrille de Scythopolis , l’historien latin Victor de Tunnuna , Jean Moschus.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de P. Nautin, « Théodore Lecteur et sa “réunion de différentes Histoires” de l’Église », dans Rev. ét. byz. 52 (1994).