Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 400 à 300 avant Jésus Christ > Publius Decius Mus (consul en 340 av. jc)

Publius Decius Mus (consul en 340 av. jc)

lundi 29 mars 2021, par ljallamion

Publius Decius Mus (consul en 340 av. jc)

En 343 av. jc, lors de la première guerre samnite [1], étant tribun militaire [2], Publius Decius Mus sauva le consul Aulus Cornelius Cossus Arvina qui s’était laissé enfermer par les Samnites [3] dans les gorges de Saticule [4]. Il fut élu consul 3 ans plus tard.

En 340 av. jc, dans une bataille qu’il livra aux Latins à Veseris [5], près du Vésuve [6], avec son compagnon d’arme Titus Manlius Imperiosus Torquatus, il se voua aux dieux infernaux [7] afin d’assurer la victoire aux Romains, et se jeta au milieu des rangs ennemis où il périt percé de coups.

Decius eut un fils et un petit-fils qui, dit-on, imitèrent son sacrifice, le premier à la bataille de Sentinum [8], livrée aux Gaulois et aux Samnites en 295 av. jc ; le second à la bataille d’Asculum [9], dans la guerre contre Pyrrhus en 279 av. jc.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Publius Decius Mus (consul en -340)/ Portail de la Rome antique/ Catégories : Consul de la République romaine

Notes

[1] La première guerre samnite est un bref conflit opposant la République romaine et ses alliés campaniens et latins aux montagnards de la confédération samnite vers 343/341 av. jc. Elle fait suite à l’attaque des Samnites contre les Sidicins qui en appellent aux Campaniens. Ces derniers se tournent ensuite vers Rome, pourtant alliée jusque-là aux Samnites. C’est le premier pas de la conquête romaine de l’Italie et la première des guerres samnites. C’est la première fois dans l’histoire que Rome intervient au-delà du Latium et de ses abords.

[2] Le tribun militaire (en latin Tribunus militum) est un officier supérieur qui sert dans la légion romaine sous la Rome antique.

[3] Les Samnites sont des tribus sabelliennes établies dans le Samnium (région montagneuse d’Italie centrale) du 7ème à la fin du 3ème siècle av. jc. La première mention écrite des Samnites remonte à 354 av. jc dans un traité conclu avec les Romains.

[4] Saticula est le nom d’une ancienne cité samnite, qui faisait partie de la Confédération des cités samnites. Saticula a pris part aux guerres samnites du 4ème siècle av. jc, au cours desquelles elle fut détruite par les Romains qui entendaient se venger de l’humiliation des Fourches Caudines en 321 av. jc.

[5] Veseris est un lieu de Campanie, au pied du Vésuve, où Tite-Live situe la bataille qui vit les consuls Manlius Torquatus et Decius Mus (qui se sacrifia dans la bataille) battre les Latins insurgés en 340 av. jc.

[6] Le Vésuve ou mont Vésuve est un Somma-stratovolcan italien d’une altitude de 1 281 mètres, bordant la baie de Naples, à l’est de la ville. Il s’agit du seul volcan d’Europe continentale à être entré en éruption durant les cent dernières années, sa dernière éruption datant de 1944. Il est à l’origine de la destruction des villes de Pompéi, Herculanum, Oplontis et Stabies, ensevelies en 79 sous une pluie de cendres et de boue qui, ainsi, les a conservées jusqu’à nos jours dans leur état antique. Il est entré en éruption de nombreuses autres fois au cours des derniers millénaires et c’est l’un des volcans les plus dangereux du monde en raison de sa tendance explosive et surtout de la population importante qui vit à ses abords.

[7] devotio

[8] La bataille de Sentinum est une victoire militaire de Rome. Elle s’est déroulée dans les Marches (près de l’actuelle ville de Sassoferrato) pendant la Troisième guerre samnite.

[9] La bataille d’Ausculum ou Asculum s’est déroulée en 279 av. jc, et a vu s’affronter les troupes de la République romaine, commandées par le consul Publius Decius Mus, aux troupes coalisées d’Épire, de Tarente, d’Osques, de Samnites, sous le commandement du roi d’Épire Pyrrhus 1er. Cette bataille est un tournant majeur dans la guerre de Pyrrhus en Italie et dans le contrôle de la Grande-Grèce.