Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Hermann IV de Souabe

mardi 16 mars 2021, par ljallamion

 Hermann IV de Souabe (vers 1015-1038)

Duc de Souabe de 1030 à 1038

Carte du duché de Souabe (en jaune) et du royaume de Haute-Bourgogne (en vert) vers 1000.Second fils d’Ernest 1er et de Gisèle de Souabe. Il est également un membre de la famille des Babenberg [1].

Ernest 1er meurt en 1015, son fils aîné devient duc sous le nom d’Ernest II. Gisèle se remarie vers 1016 ou 1017 avec Conrad II dit l’Ancien ou encore le Salique.

Hermann devient duc en 1030 à la suite de la mort de son frère aîné Ernest II. À ce moment-là, il est encore un adolescent.

Sept ans plus tard, en janvier 1037, son beau-père, l’Empereur Conrad II le marie à Adélaïde de Suse , la margravine [2] de Turin [3].

En juillet de l’année suivante, alors qu’il est en campagne avec Conrad en Italie du sud, il est frappé par une épidémie près de Naples [4] et meurt.

Conrad transfère alors la gouvernance du duché à son fils Henri III, alors qu’Adélaïde se remarie à Henri , marquis de Montferrat [5].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Hermann IV de Souabe/ Portail de l’Allemagne/ Portail de l’Alsace : Catégories : Maison de Babenberg/ Duc de Souabe

Notes

[1] La maison de Babenberg est une des maisons nobles d’origine franconienne qui a gouverné le margraviat d’Autriche (Ostarrichi), puis le duché d’Autriche de 976 jusqu’à l’extinction de lignée masculine en 1246.

[2] épouse d’un margrave. Le titre de margrave était donné aux chefs militaires des marches (ou mark), dans l’empire carolingien, puis à certains princes du Saint Empire romain germanique. Le titre équivalent en français est marquis. Le margraviat est la juridiction sur laquelle il a autorité.

[3] Turin est une ville italienne, chef-lieu de la province du même nom et de la région du Piémont. Turin fut la capitale des États de Savoie de 1563 à 1720, du royaume de Piémont Sardaigne de 1720 à 1861 et du royaume d’Italie de 1861 à 1865.

[4] Naples est une ville d’Italie, chef-lieu de la région de Campanie. L’histoire de Naples s’étend sur plus de 28 siècles. Sous le nom de Parthénope, elle fut fondée durant l’Antiquité par la cité voisine de Cumes. Elle s’étend ensuite rapidement jusqu’à devenir un des principaux centres commerciaux, culturels, philosophiques et politiques de la Grande-Grèce puis de l’Empire romain. Après avoir été brièvement dépendante de l’Empire byzantin, elle devient autonome au sein du duché de Naples. Dès le 13ème siècle et pour ensuite plus de 600 ans, elle devient successivement la capitale du royaume de Naples puis du royaume des Deux-Siciles. Elle reste alors un des principaux centres de développement économiques et technologiques d’Europe jusqu’à son annexion au royaume d’Italie en 1860, date à laquelle elle entame un relatif déclin socio-économique.

[5] Le Montferrat est une région historique du Piémont, dans le nord-ouest de l’Italie. Il s’étend essentiellement sur les actuelles provinces d’Asti et d’Alexandrie. Comté à l’origine, puis marquisat en 967 et enfin duché en 1574, le Montferrat a connu, au cours des siècles plusieurs phases : le règne des Alérame, descendants d’Alérame, le premier marquis ; le règne des Paléologue à partir de 1305 par carence de descendant mâle de la famille précédente ; l’occupation impériale de 1533 à 1536 en raison de la même carence ; le règne des Gonzague, déjà ducs de Mantoue, à compter de 1536 ; la guerre de Succession de Montferrat de 1613 à 1617 en raison d’un problème de descendance