Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 5ème siècle > Libius Severus dit Sévère III

Libius Severus dit Sévère III

samedi 28 septembre 2019 (Date de rédaction antérieure : 2 septembre 2011).

Libius Severus dit Sévère III (mort en 465)

Empereur romain d’Occident

Il est nommé empereur en novembre 461 par le patrice [1] Ricimer, mais n’est pas reconnu par l’empereur d’Orient, ni par les Romains de Dalmatie [2] ou de Gaule, qui font presque sécession.

Tout le pouvoir est exercé par Ricimer. Il meurt en septembre 465, après un règne si inexistant qu’aucun successeur immédiat ne lui est nommé.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de histoire des Empereurs romains/ Severe III (Libius severus)

Notes

[1] Patrice est un titre de l’empire romain, créé par Constantin 1er. Dans les années 310-320, Constantin abolit le patriciat romain, vieille distinction sociale qui avait ses racines au début de la république romaine. Le titre de patrice est désormais accordé par l’empereur à des personnes de son choix, et non plus à des familles entières. Dès son apparition, le titre de patrice permet à son titulaire d’intégrer la nobilitas, comme le faisait déjà le patriciat républicain. Le titre était décerné à des personnages puissants mais non membres de la famille impériale ; il vient dans la hiérarchie immédiatement après les titres d’Auguste et de César. Ce titre fut ensuite conféré à des généraux barbares au service de l’empire. Le titre fut encore porté par des notables gallo-romains au 6ème siècle. Sous les Mérovingiens, le titre de patrice était donné au commandant des armées burgondes. Les papes l’ont notamment décerné à plusieurs reprises pour honorer des personnages qui les avait bien servis. Le titre fut également conservé dans l’Empire byzantin, et son importance fut même accrue au 6ème siècle par Justinien 1er, qui en fit la dignité la plus haute de la hiérarchie aulique. C’était une dignité accordée par brevet. Dans les siècles suivants, elle fut progressivement dévaluée par la création de nouveaux titres. La dignité de patrice disparut à Byzance au 12ème siècle.

[2] La Dalmatie est une région littorale de la Croatie, le long de la mer Adriatique, qui va de l’île de Pag, au nord-ouest, à Dubrovnik et la baie de Kotor au Monténégro au sud-est.