Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Eadberht Præn

vendredi 19 février 2021, par ljallamion

Eadberht Præn

Roi de Kent de 796 à 798

Le royaume de Kent [1], soumis au puissant roi Offa de Mercie depuis le milieu des années 780, profite de sa mort en 796 pour recouvrer son indépendance.   À sa tête se trouve Eadberht Præn, qui ne tarde pas à frapper des pièces à son nom à Canterbury [2] en ayant recours à certains monnayeurs ayant travaillé pour Offa et chasse l’archevêque AEthelhard de son royaume.   Son nom, également porté par deux rois du 8ème siècle, Eadberht 1er et Eadberht II , suggère qu’il est issu de l’ancienne famille royale du Kent.   Le règne d’Eadberht Præn est bref : il est vaincu en 798 par Cenwulf, successeur d’Offa désireux de rétablir l’autorité mercienne [3] sur le Kent. Cenwulf bénéficie dans cette entreprise du soutien du pape Léon III en raison du statut de “clerc apostat” d’Eadberht, qui aurait abjuré ses vœux pour devenir roi.   Faute de pouvoir l’exécuter, puisqu’il reste un prêtre, Cenwulf lui fait arracher les yeux et couper les mains.   D’après une tradition ultérieure, il aurait été par la suite cloîtré à l’abbaye de Winchcombe [4], dans le Gloucestershire [5], avant d’en être libéré le jour de la consécration de son église, en 811

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de S. E. Kelly, « Eadberht [Eadbert, Odberht] Præn (fl. 796–798) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004

Notes

[1] Le Kent est un royaume anglo-saxon fondé au 5ème siècle par les Jutes dans le sud-est de l’Angleterre. Il correspond approximativement au territoire occupé par le peuple celtique des Cantiaci avant la conquête romaine, et à l’actuel comté de Kent. C’est le premier royaume anglo-saxon converti au christianisme, et il atteint son apogée au début du 7ème siècle sous le roi Æthelberht.

[2] Canterbury, ou en français Cantorbéry, est une petite cité du Kent, dans l’extrémité sud-est de l’Angleterre, sur la rivière Stour, à 86,4 km de Londres. Ancienne capitale du royaume de Kent, elle est l’une des villes les plus anciennes du pays. Augustin de Cantorbéry convertit la ville, ainsi que le roi Æthelbert de Kent et en fait pour lui un siège épiscopal en 597. La ville devient rapidement le siège de l’archevêque primat d’Angleterre. Les neuf premiers archevêques sont canonisés, ainsi qu’Adrien de Cantorbéry. Les autres archevêques canonisés sont les saints Dunstan, Alphège, Anselme et Thomas Becket. La cité devient un grand centre de pèlerinage durant le Moyen Âge, ce qui inspira les Contes de Canterbury de Geoffrey Chaucer. Depuis le 16ème siècle, la ville est le siège du chef spirituel de l’Église d’Angleterre et de l’anglicanisme.

[3] La Mercie est un royaume anglo-saxon du Haut Moyen Âge. Il occupe principalement la région des Midlands, au cœur de l’Angleterre, mais s’est étendu au-delà durant ses périodes d’expansion. La fondation du royaume est traditionnellement datée de 527 et attribuée à un certain Icel, mais faute de sources, il est difficile d’affirmer quoi que ce soit de certain concernant la Mercie jusqu’au règne de Penda, dans le deuxième quart du 7ème siècle. Ce puissant roi païen vainc plusieurs rois de Northumbrie et pose les bases de l’hégémonie mercienne sur le reste de l’Angleterre.

[4] L’abbaye de Winchcombe est un ancien monastère bénédictin d’Angleterre situé à Winchcombe, dans le Gloucestershire. Fondée en 798 par le roi Cenwulf de Mercie, elle est dédicacée en 811 par l’archevêque de Cantorbéry Wulfred. Elle est particulièrement associée au culte de Kenelm, le fils de Cenwulf. Dans les années 970, après les troubles des invasions vikings, elle fait partie des monastères refondés par la réforme bénédictine, et Germanus de Winchester en devient l’abbé. En 1539, l’abbaye est fermée dans le cadre de la dissolution des monastères et démolie peu après.

[5] Le Gloucestershire est un comté situé dans le sud-ouest de l’Angleterre. Le comté comprend une partie des Cotswolds, une partie de la vallée fertile du fleuve Severn et toute la forêt de Dean. La capitale est Gloucester et les autres villes principales sont Cheltenham, Stroud, Cirencester et Tewkesbury. Les comtés voisins sont le Gwent au Pays de Galles et les comtés cérémonials de Herefordshire, Oxfordshire, Worcestershire, Warwickshire et Wiltshire en Angleterre.