Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 13ème siècle > Bouchard VI de Montmorency

Bouchard VI de Montmorency

dimanche 1er novembre 2020, par ljallamion

Bouchard VI de Montmorency (1203-1243)

Seigneur de Montmorency-Seigneur d’Écouen-Seigneur de Conflans-Sainte-Honorine-Seigneur de Feuillarde-Seigneur de Château-Basset, de Deuil, d’Épinay, de Saint-Brice, de Groslay et de Taverny

Son père est Mathieu II de Montmorency dit le Grand, baron de Montmorency [1], connétable de France [2]. Sa mère est la première femme de son père, Gertrude de Nesle-Soissons , fille du comte Raoul II de Soissons. Il est leur premier fils et leur deuxième enfant.   Vers août 1220, Bouchard épouse Isabelle de Laval fille de Guy V de Laval et de Havoise de Craon et sœur cadette de sa belle-mère Emma.   Continuant la politique de son père, Bouchard VI fait partie des officiers royaux envoyés combattre le comte de La Marche. En 1242, il est présent à la bataille de Taillebourg [3], où les troupes du roi Louis IX défont sévèrement celles du roi d’Angleterre Henri III.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Bouchard VI de Montmorency/Portail du royaume de France/ Catégories : Maison de Montmorency

Notes

[1] Montmorency est une commune française, chef-lieu de canton du Val-d’Oise, située à environ treize kilomètres au nord des portes de Paris, et vingt et un kilomètres par la route de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Elle prend au 12ème siècle le nom de Montmorency et s’attribue le titre de « Premiers barons chrétiens ». Une commune voisine non limitrophe, à six kilomètres à l’ouest environ à vol d’oiseau, porte le nom de la famille Bouchard : Le Plessis-Bouchardc . En attendant, ses descendants plus immédiats agrandissent leur domaine de Montmorency au détriment de celui de l’abbaye et diminuent l’influence de celle-ci en implantant des établissements religieux concurrents sur leurs terres. Ainsi Mathieu 1er de Montmorency fonde le prieuré de Bois-Saint-Père près du château de la Chasse et la collégiale Saint-Martin à Montmorency. Dans la même lancée, son fils Bouchard V établit les religieux de Grandmont dans la forêt de Montmorency. La protection qu’assure le château entraîne à sa proximité la création d’une première agglomération. Louis VI le Gros attaqua et prit Montmorency, puis en fit raser la forteresse pour punir la révolte du seigneur. Le château féodal est reconstruit en pierre au 12ème siècle, ainsi qu’une enceinte de 90 mètres qui ceint la petite ville.

[2] Tirant son nom de son origine de “comte de l’étable”, le connétable a, au Moyen Âge, la charge de l’écurie et de l’organisation des voyages du roi. Au 14ème siècle, sa fonction évolue vers le commandement de l’armée en temps de guerre et le conseil militaire du roi en temps de paix. Du Guesclin, Clisson, Bourbon… font partie des grands connétables de France. Supprimée en 1627, la charge de connétable est rétablie par Napoléon 1er en 1804 pour son frère Louis.

[3] Charente Maritime