Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Cadmos

lundi 20 juillet 2020, par ljallamion

Cadmos

Personnage de la mythologie grecque

Fils d’ Agénor roi de Tyr [1] en Phénicie [2] et de Téléphassa est le fondateur légendaire de la cité de Thèbes [3].

Les Grecs ont crédité Cadmos de l’introduction en Grèce de l’alphabet phénicien. Hérodote, qui rapporte ce fait, estime que Cadmos a vécu environ 1600 ans avant lui, soit vers 2000 av. jc.

Il fut envoyé par son père, le roi de Tyr, à la recherche d’Europe, sa sœur, qui avait été enlevée par Zeus métamorphosé en taureau blanc, avec la consigne de ne pas revenir sans elle. Après une longue quête infructueuse, il renonça et, suivant les conseils de l’oracle de Delphes [4], il fonda la ville de Thèbes à l’endroit où une génisse s’était assise dans l’herbe.

Cadmos épousa Harmonie, fille d’Arès et d’Aphrodite. Le mariage est célébré lors des mystères de Samothrace [5].

De leur union naquirent deux fils, Polydore , qui hérita du royaume de Thèbes, puis Illyrios lors de son exil en Illyrie [6], ainsi que 4 filles. Ino et Sémélé devinrent des déesses. Après sa mort, Cadmos fut reçu dans les Îles des Bienheureux [7].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Cadmos/ Portail de la mythologie grecque/ Roi de Thèbes

Notes

[1] une ville de Phénicie aujourd’hui au Liban

[2] Le territoire de la Phénicie correspond au Liban actuel auquel il faudrait ajouter certaines portions de la Syrie et de la Palestine. Les Phéniciens étaient un peuple antique d’habiles navigateurs et commerçants. Partis de leurs cités États en Phénicie, ils fondèrent dès 3000 av jc de nombreux comptoirs en bordure de la Méditerranée orientale, notamment Carthage en 814. Rivaux des Mycéniens pour la navigation en Méditerranée au 2ème millénaire av jc, ils furent d’après ce qu’on en sait les meilleurs navigateurs de l’Antiquité. L’invasion des Peuples de la Mer va ravager les cités phéniciennes, de même que Mycènes et les autres territoires qu’ils traversent, mais c’est ce qui va permettre aux Phéniciens de trouver leur indépendance vis-à-vis des puissances voisines qui les avaient assujettis puisque celles-ci seront elles aussi détruites par ces invasions. La chute de Mycènes en particulier va leur permettre de dominer les mers. Après avoir supporté les assauts des Athéniens, des Assyriens, de Nabuchodonosor puis de Darius III, la Phénicie disparut finalement avec la conquête par Alexandre le Grand en 332 av jc.

[3] en Béotie

[4] L’oracle de Delphes est resté très vivant et consulté jusqu’au 2ème siècle av. jc. Les empereurs de Rome sont peu à peu venus non pour demander des oracles, mais pour piller le sanctuaire. La Grèce se dépeuple et le sanctuaire a de moins en moins de clients, on ne construit plus de nouveaux monuments pendant cette période, Plutarque est désolé de ne voir la Pythie au travail qu’une fois par mois. Pausanias constate la dégradation terrible du sanctuaire d’Athéna Pronoia. Le monde grec s’effondre et Delphes en subit la marée. Les débuts de l’ère chrétienne vont lui porter le coup de grâce.

[5] L’Argo fait escale dans une île après avoir subi des dommages durant une tempête. Entre autres avaries, le mât est brisé. Jason, Héraclès, Orphée, Atalante et Pyros partent pour l’intérieur de l’île afin de trouver l’aide nécessaire à la fabrication d’un nouveau mât. Devant l’entrée d’un palais creusé dans la roche, le groupe doit faire face à un Pitikos (créature mythologique proche du Faune) et une meute de Mirmidos. Ils entrent précipitamment dans le palais. À l’intérieur, ils font face au Sphynx, qui n’entendra jamais la fameuse réponse de son énigme, puisqu’Héraclès le fracassera, et au Minotaure, qui se laissera endormir par la voix d’Orphée. Le Pitikos apparaît parmi eux, mais semble moins dangereux. Le groupe découvre un passage sous le socle du Sphynx et s’enfuit, excepté Atalante qui se fera enlever par le Minotaure réveillé

[6] L’Illyrie est un royaume des côtes de la rive orientale de l’Adriatique, correspondant à peu près à l’Ouest de la Croatie, de la Slovénie et de l’Albanie actuelle. Les Illyriens apparaissent vers le 20ème siècle av. jc. C’est un peuple de souche Indo-Européenne qui comprenait des Dalmates et des Pannoniens. Vers 1300 av. jc ils s’établissent sur les côtes Nord et Est de l’Adriatique. Les Illyriens sont les premiers avec les Grecs, à s’installer dans les Balkans et constituent un immense Royaume. Au 7ème siècle av. jc. et 6ème siècle av. jc, l’Illyrie subit une forte héllénisation du fait de ses relations avec les Grecs, qui y ont fondé des comptoirs.

[7] Dans la mythologie grecque, les îles des Bienheureux, ou îles Fortunées, sont un lieu mythologique situé aux extrêmes limites du monde, que l’on a tenté d’identifier au cours des âges avec des îles de la côte atlantique de l’Afrique.