Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Harmonie (mythologie)

vendredi 13 février 2015

Harmonie (mythologie)

Personnage de la mythologie grecque

Fille d’Arès et d’Aphrodite, ou de Zeus et d’ Électre .

Lors de son mariage avec Cadmos roi de Thèbes [1], tous les dieux sont présents et Héphaïstos lui offre un collier qu’il a fabriqué lui-même, tandis que les Charites [2] lui offrent un péplos [3]. Ces cadeaux portent ensuite malheur à tous leurs propriétaires successifs.

Cadmos finit par abdiquer en faveur de Penthée , mais revint au pouvoir après la mort de ce dernier. Sa femme et lui finirent par se retirer en Illyrie [4] où ils furent transformés en serpents et transportés par Zeus dans l’Élysée.

Le mariage de Cadmos et d’Harmonie est célébré lors des mystères de Samothrace [5].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Harmonie (mythologie)/ Portail de la mythologie grecque/ Progéniture d’Aphrodite

Notes

[1] Thèbes est une ville grecque de Béotie, siège d’un dème. Elle fut dans l’antiquité l’une des principales cités de Grèce, et était liée à de très nombreux mythes antiques.

[2] Dans la mythologie grecque, les Charites, assimilées aux Grâces par les Romains, sont des déesses personnifiant la vie dans toute sa plénitude, et plus spécifiquement la séduction, la beauté, la nature, la créativité humaine et la fécondité.

[3] Le péplos est la tunique féminine de style dorien de la Grèce antique

[4] L’Illyrie est un royaume des côtes de la rive orientale de l’Adriatique, correspondant à peu près à l’Ouest de la Croatie, de la Slovénie et de l’Albanie actuelle. Les Illyriens apparaissent vers le 20ème siècle av. jc. C’est un peuple de souche Indo-Européenne qui comprenait des Dalmates et des Pannoniens. Vers -1300 ils s’établissent sur les côtes Nord et Est de l’Adriatique. Les Illyriens sont les premiers avec les Grecs, à s’installer dans les Balkans et constituent un immense Royaume. Au VIIe siècle av. J.-C. et VIe siècle av. J.-C., l’Illyrie subit une forte héllénisation du fait de ses relations avec les Grecs, qui y ont fondé des comptoirs.

[5] Le sanctuaire des Grands Dieux de Samothrace est l’un des principaux sanctuaires panhelléniques. Il est situé sur l’île de Samothrace au large de la Thrace. Construit immédiatement à l’ouest des remparts de la cité de Samothrace, il en est indépendant comme le montre l’envoi d’ambassadeurs de la cité au sanctuaire lors des fêtes. Il est célèbre dans l’ensemble du monde grec dès l’époque classique pour son culte à mystères, un culte chthonien qui n’est pas moins renommé que celui des mystères d’Éleusis.