Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Genséric

lundi 14 août 2017, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 23 août 2011).

Genséric

Roi des Vandales de 428 à 477

Genséric Roi des Vandales

Fils d’un esclave, il entraîna son peuple en Afrique du Nord où longeant la côte en direction de l’Est, il ravagea une à une les cités romaines. Hippone [1] est ainsi enlevée après un siège d’un an au cours duquel l’évêque Augustin trouve la mort en 430.

En 435, il accepte de traiter avec Rome, qui lui abandonne ses terres à blé sous le régime de l’hospitalité. 4 ans plus tard, la prise de Carthage rend indispensable un nouveau traité. Rome abandonne sa souveraineté sur une partie du territoire qui représente pourtant le « grenier à blé » des Romains.

Il fait construire une flotte de bateaux rapide qui, à partir de Carthage, doit lui permettre de lancer des raids en Méditerranée, vers la Corse et la Sardaigne. Il donna la chasse aux chrétiens qu’il massacra par millier, il dévasta Rome vers 455, puis s’attaqua aux îles de la Méditerranée, continuant sur sa lancé il détruisit le Péloponnèse, il battit la flotte Byzantine vers 468. L’empire d’orient reconnu la possession de tous ses territoires vers 476.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia/ Portail du Haut Moyen Âge/ Genséric

Notes

[1] Hippone est le nom antique de la ville d’Annaba, se trouvant au Nord-Est de l’Algérie. Elle devint l’une des principales citées de l’Afrique romaine. Saint Augustin fut évêque de la ville de 396 jusqu’à sa mort en 430. Au 5ème siècle, Hippone est devenue le foyer du christianisme sous l’épiscopat de Saint Augustin évêque de la ville de 396 jusqu’à sa mort en 430. Hippone est ensuite prise par les Vandales en 431 puis par les Byzantins en 533.