Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 100 av.jc à 1 de notre ère > La conquête de la Gaule de 58 à 52 av. jc

La conquête de la Gaule de 58 à 52 av. jc

mercredi 22 janvier 2020, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 21 juillet 2011).

La conquête de la Gaule de 58 à 52 av. jc

Carte de la gaule vers 60 av. jcElle est entreprise sur un prétexte : les Helvètes [1] prétendent traverser la Province romaine pour aller en Saintonge [2]. César leur barre la route et en 2 ans, marqués par des victoires retentissantes, notamment sur le chef germain Arioviste, il semble avoir conquis la Gaule entière. Sa célébrité à Rome est alors immense, on lui vote 15 jours d’actions de grâces.

De 56 à 52,César consolide l’autorité de Rome en Gaule, en multipliant les actions militaires mais aussi en jouant sur les rivalités entre les différents peuples gaulois.

Il passe au-delà du Rhin, débarque même en Bretagne  [3], frappant de plus en plus ses concitoyens d’étonnement et d’admiration, même si un Caton ose signaler ses actes de cruauté.

Cependant peu à peu la révolte s’organise en Gaule et Vercingétorix, chef arverne [4] unifie la résistance nationale.

César s’empare d’Avaricum [5], mais subit un échec à Gergovie [6]. La lutte décisive se livre autour d’Alésia [7], où la résistance gauloise est abattue mais non sans mal et après un très long siège qui a exigé d’importants travaux d’investissement.

Les dernières résistances sont brisées à Uxellodunum [8].

P.-S.

Source : Archives personnel de lucien Jallamion (histoire de la France)

Notes

[1] la Suisse aujourd hui

[2] La Saintonge est une ancienne province française dont les limites ont plusieurs fois varié avec le temps. Partie intégrante de la province romaine d’Aquitaine ou Aquitania durant l’antiquité (Saintes devenant la première capitale de ce vaste ensemble), elle est ensuite placée selon les époques dans la mouvance des rois et ducs d’Aquitaine, des comtes d’Anjou puis des comtes de Poitiers ramnulfides, avant d’être de nouveau intégrée au duché d’Aquitaine pour plusieurs siècles.

[3] la Grande Bretagne actuelle

[4] Les Arvernes étaient un peuple gaulois du Massif central. Ils furent un des peuples les plus puissants de la Gaule centrale, s’opposant à plusieurs reprises à la puissance romaine. Les « Arvernes » ont légué leur nom à l’Auvergne.

[5] Bourges

[6] près de Clermont-Ferrand

[7] que l’on situe assez généralement en Bourgogne

[8] sans doute Luzech dans le Lot