Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Protéas

mardi 15 octobre 2019, par ljallamion

Protéas

Compagnon et amiral d’Alexandre le Grand

Le royaume de Macédoine en 336 av. jc.Fils de Andronicos d’Olynthe et de Lanicé. Au début de l’expédition d’Alexandre en Asie, il est chargé par le régent Antipater de protéger, avec 15 navires, les îles grecques contre les attaques des Perses.

Stationné à Chalcis [1] en Eubée [2], il s’avance vers Kythnos [3] puis attaque la flotte de Datamès à Sifnos [4] à l’aube, lui capturant 8 de ses 10 navires.

Il rejoint ensuite Alexandre à Sidon [5] à la tête d’une pentécontère [6]. Il accompagne l’expédition par voie terrestre au moins jusqu’en Égypte. Il est connu comme étant un compagnon de beuverie d’Alexandre.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Waldemar Heckel, Who’s Who in the Age of Alexander the Great : Prosopography of Alexander’s Empire, Blackwell Publishing, 2006

Notes

[1] Chalcis est la principale ville de l’île et du district régional d’Eubée, en Grèce, située sur le détroit de l’Euripe.

[2] L’Eubée est la deuxième plus grande île de la mer Égée, située en face de l’Attique et de la Béotie, dont elle est séparée par le détroit de l’Euripe. Elle est longue de 180 km pour 4 167 km²

[3] Kythnos est une île des Cyclades occidentales, entre Kéa et Sérifos, située à 52 milles marins du Pirée. Elle a une superficie de 99 km² pour un littoral de 97 km. En 2001, elle compte 1608 habitants. Elle est aussi parfois appelée Thermia.

[4] Sifnos ou Siphnos est une île grecque du sud-ouest de l’archipel des Cyclades, située à 78 milles marins du Pirée. Le port principal, Kamarès, se trouve sur la côte ouest, la capitale Apollonía, se situant dans l’intérieur des terres.

[5] Sidon ou Saïda en arabe est une ville du Liban. Elle fut dans l’antiquité la capitale incontestée de la Phénicie. La ville était construite sur un promontoire s’avançant dans la mer. Ce fut le plus grand port de la Phénicie sous son roi Zimrida, au 18ème siècle.

[6] Le pentécontère ou pentécontore est un bateau de guerre à 50 rameurs d’où son nom auquel il faut ajouter un barreur et peut-être d’autres marins. Il mesurait environ 35 mètres de long, pour 5 mètres de large. Les premiers pentécontères apparaissent vers le 12ème siècle av. jc, à l’époque de la Guerre de Troie. Selon Hérodote, ce sont les Phocéens qui, les premiers à avoir accompli des navigations lointaines, voyagent non pas à bord de vaisseaux ronds mais sur des vaisseaux à cinquante rames. Ce type de navire disparaît avec le développement de la trière, qui s’impose à partir du 6ème siècle av. jc.