Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 8ème siècle > Cenred de Mercie ou Coenred

Cenred de Mercie ou Coenred

mardi 3 septembre 2019

Cenred de Mercie ou Coenred (mort vers 709)

Roi de Mercie de 704 à 709

Fils du roi Wulfhere de Mercie et de son épouse Ermenilda de Kent . À la mort de son père, en 675, son oncle AEthelred 1er devient roi.

Cenred devient souverain du royaume des Southumbriens [1] en 702, puis roi de Mercie [2] en 704 à l’abdication AEthelred 1er pour entrer dans les ordres.

On ne sait pas grand-chose du bref règne de Cenred, en-dehors d’une mention d’invasions galloises dans une source contemporaine.

Cenred semble avoir été un roi très religieux, comme l’illustre le récit fait par Bède de l’histoire d’un compagnon de Cenred damné pour ses péchés, bien que le roi l’ait exhorté à se repentir et à se convertir.

En 709, il abdique en faveur de son cousin Ceolred, le fils d’Æthelred, afin de se faire moine à Rome.

Selon le chroniqueur médiéval Guillaume de Malmesbury, l’anecdote rapportée par Bède est à l’origine de cette décision, mais il ne s’agit sans doute là que d’une hypothèse.

Cenred part pour Rome accompagné du roi Offa d’Essex et, à son arrivée, le pape Constantin 1er le fait moine. Le Liber Pontificalis [3], relate leur arrivée. Une source du 11ème siècle, la Vita Ecgwini, affirme que Cenred et Offa étaient accompagnés d’ Ecgwine , mais cette version des faits est généralement jugée douteuse.

Cenred reste à Rome jusqu’à sa mort, dont on ignore la date.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Simon Keynes, « Anglo-Saxon Chronicle », dans Michael Lapidge, John Blair, Simon Keynes et Donald Scragg (éd.), The Wiley Blackwell Encyclopedia of Anglo-Saxon England, Wiley Blackwell, 2014, 2e éd. (ISBN 978-0-470-65632-7).

Notes

[1] Les Southumbriens étaient des anglo-saxons occupant le nord de la Mercie.

[2] La Mercie est l’un des sept royaumes de l’Heptarchie anglo-saxonne, avec Tamworth pour capitale. Entre 600 et 850, la Mercie fit quatorze fois la guerre au Wessex voisin, onze fois aux Gallois, et mena dix-huit campagnes contre d’autres ennemis - encore ne s’agit-il là que des conflits dont nous avons gardé la trace. Elle est fondée par les Angles rassemblés et menés un an auparavant, depuis les côtes marécageuses proches du Wash vers l’actuelle région des Midlands en Angleterre, par Creoda (ou Crida), premier roi connu des Merciens, peut-être en partie légendaire, qui accèda au pouvoir en 585. Ces Midlands (« terres du milieu ») regroupent les comtés actuels de Gloucester, Worcester, Leicester, Northampton, Bedford, Buckingham, Derby, Nottingham, Hereford, Warwick, Chester et Lincoln.

[3] récit de la vie des papes