Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Ostrogotho

mardi 12 février 2019, par ljallamion

Ostrogotho (vers 480- av. 516)

La pierre de Rök nous parle de Théodoric chef des guerriers de la mer, de sa famille et de son peuple.Fille de Théodoric le Grand et de la fille de l’historien Jordanès concubine de Théodoric et l’épouse du roi de Bourgogne Sigismond.

Ostrogotho et sa sœur accompagnèrent Théodoric à Constantinople. Pendant les combats contre Odoacre il les laissa dans Ticinum [1].

Lorsque Théodoric eu consolidé sa domination en Italie, en 494 pour des raisons de politique et d’alliance la maria avec Sigismond, fils du roi Gondebaud de Bourgogne.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Ostrogotho/ Traduit par mes soins

Notes

[1] Ticinum (la Pavie moderne) était une ancienne ville de Gallia Transpadana, fondée sur les rives de la rivière du même nom (l’actuelle rivière Tessin), située un peu au-dessus de sa confluence avec le Padus ( Po). On dit par Pline l’Ancien avoir été fondé par le laevi et Marici, deux tribus ligures, alors que Ptolémée attribue à l’Insubres. Son importance à l’époque romaine était due à l’extension de la Via Aemilia d’ Ariminum (Rimini) au Padus (ou Po), qu’elle traversa à Placentia (Piacenza) et y coupa, une branche allant à Mediolanum (Milan) et l’autre jusqu’à Ticinum, et de là à Laumellum où il s’est divisé une fois de plus, une branche allant à Vercellae et de là à Augusta Taurinorum (Turin) ou à Pollentia.