Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 4ème siècle > Marguerite d’Antioche de Pisidie ou sainte Marine

Marguerite d’Antioche de Pisidie ou sainte Marine

samedi 17 juin 2017

Marguerite d’Antioche de Pisidie ou sainte Marine (morte vers 305)

Vierge martyre du 4ème siècle

Née à Antioche de Pisidie [1]. Convertie au christianisme, elle fait vœu de virginité, repousse les avances du gouverneur romain Olybrius et refuse d’abjurer sa foi.

La légende veut qu’elle fut avalée par un monstre, dont elle transperça miraculeusement le ventre pour en sortir indemne au moyen d’une croix. C’est pourquoi on la représente généralement hissée sur le dragon.

Son martyre se poursuit et elle meurt décapitée.

Sainte Marguerite est choisie par la dévotion populaire comme protectrice des femmes enceintes.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Marguerite d’Antioche/ Portail du christianisme/ Saint catholique et orthodoxe

Notes

[1] Antioche de Pisidie est une ancienne cité de Pisidie, la région des lacs en Turquie, la province moderne d’Antalya. Elle se situait à la croisée des mers Méditerranée et Égée et la région centrale d’Anatolie, près de l’ancienne frontière entre la Pisidie et la Phrygie. De ce fait elle est aussi connue sous le nom d’Antioche de Phrygie. Le site se trouve à environ 1 km au Nord de Yalvaç (ou Yalobatch), ville moderne de la province d’Isparta. Antioche était située sur une colline dont le point le plus haut est à 1236 m. La ville était bordée à l’Est du ravin profond de la rivière Anthius qui se jette dans le lac Egridir.